Mardi, 27 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Les revenus des ménages ont diminué de 500€ entre 2008 et 2016

Les revenus des ménages ont diminué de 500€ entre 2008 et 2016

22 Novembre 2018

" Le revenu disponible moyen par ménage en euros constants serait, en 2016, inférieur de 1,2 % à son niveau de 2008", soit une baisse de 440 euros, a affirmé l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) dans une étude publiée mardi dans la dernière édition du Portrait social de la France de l'Insee. Dix pour cent des ménages les plus modestes ont perdu en moyenne 140 euros entre 2008 et 2016, une baisse " légèrement inférieure " à celle de l'ensemble de la population, selon l'OFCE. D'autre part, les 5 % les plus riches ont perdu 2500 euros de revenus disponibles en 2016 par rapport à 2008. Ce revenu disponible a plus précisément baissé de 130 euros par unité de consommation, indique cette étude -rappelons qu'au sein d'un foyer, une personne seule constitue une unité de consommation, la deuxième personne 0,5 unité puis chaque personne supplémentaire 0,3 unité (soit, par exemple, 2,1 unités pour un couple avec deux enfants).

Toutefois, les ménages les plus modestes ont bénéficié de la politique sociale et des amortisseurs: " les 5 % les plus modestes ont vu leur revenu disponible annuel s'accroître de plus de 450 euros et les 5 % au-dessus l'ont vu s'accroître de 890 euros du fait des réformes des prestations comme la revalorisation des minima sociaux ou encore la création de la prime d'activité", explique l'étude.

Les classes moyennes ont surtout été amputées par l'augmentation des cotisations sociales ou par les prélèvements sur les revenus du capital.

Chicago. Trois morts lors d’une fusillade près d’un hôpital
Selon les médias locaux, plusieurs patients ont quitté les lieux, parfois en fauteuils roulants. Etant évacuée par bus, elle ajouta " on nous a dit de courir, alors on a couru ".

Par ailleurs, l'effet des réformes est plus contrasté pour les plus pauvres.

Le revenu des 10 % des ménages les plus aisés a de son côté été amputé de 2.000 euros, soit un recul de 2,2 %.

Les revenus des ménages ont diminué de 500€ entre 2008 et 2016