Lundi, 17 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » L'arrivée d'Amazon à Long Island City suscite autant d'inquiétude que d'espoir

L'arrivée d'Amazon à Long Island City suscite autant d'inquiétude que d'espoir

14 Novembre 2018

Après un an de suspense, Amazon a finalement annoncé qu'il installerait deux nouveaux sièges à New York et dans la proche banlieue de Washington, avec 50 000 emplois à la clé mais en échange de centaines de millions de dollars d'aides financières.

Dans son communiqué, Amazon explique qu'il percevra des primes directes à hauteur de 573 millions de dollars si l'entreprise crée 25 000 emplois avec un salaire moyen annuel de plus de 150 000 dollars à Arlington.

"Nous sommes très enthousiastes à l'idée de construire de nouveaux sièges à New York et en Virginie du Nord", a déclaré le fondateur d'Amazon et l'homme le plus riche du monde.

Un troisième site va également être installé à Nashville, la capitale de la musique country, dans le Tennessee, qui supervisera les opérations d'Amazon (commandes, transports, logistique...). À New York, Amazon se positionnera plus précisément à Long Island, juste en face de l'East River, qui présente de nombreuses commodités, sur un immense terrain de 37 hectares qui devrait rapporter plus de 10 milliards de dollars de recettes fiscales locales.

" Ces deux sites vont nous permettre d'attirer des talents du monde entier qui nous permettront de continuer à inventer pour les clients dans les années à venir", a-t-il ajouté.

Vidéo - Céline Dion : une vidéo d'elle menottée dévoilée
Quel est le lien entre le clip et des vêtements pour enfants? "La mode a le pouvoir de façonner l'esprit des gens". Celinununu se veut une collection qui permet aux enfants d'être égaux et libres de choisir leur identité.

Acteur le plus visible du dossier, le gouverneur Andrew Cuomo a estimé lui mardi que "les opportunités économiques et l'investissement vont croître dans toute la région". Un enthousiasme peut-être à mettre sur le compte du soulagement: il avait promis - si cela devait permettre d'emporter la décision - de se faire appeler Amazon Cuomo. "Avec tout ce qu'il y a là, qu'Amazon arrive ou pas, c'est pareil", commente Pascal Escriout, propriétaire du restaurant Tournesol, à l'extrême sud de Long Island City.

Lors d'une conférence de presse, le maire de New York, Bill de Blasio, a assuré qu'un programme serait mis sur pied pour permettre à des résidents du quartier le plus cosmopolite de la ville d'accéder à certains de ces postes.

A l'étroit dans ses locaux de Seattle, le groupe de Jeff Bezos avait indiqué en septembre 2017 qu'il cherchait un emplacement pour accueillir 50.000 salariés supplémentaires et investir 5 milliards de dollars. Certains élus et des anciens du quartier - déjà en pleine gentrification - craignent qu'il ne devienne totalement invivable à cause de loyers trop élevés ou de transports bondés. Le second est à Crystal City, dans le comté d'Arlington, en Virginie du Nord, à quelques kilomètres de la capitale Washington DC.

Cela avait provoqué une véritable " ruée vers l'or " de dizaines de municipalités américaines qui s'étaient mises sur les rangs en vantant leurs atouts et en proposant des avantages fiscaux.

L'arrivée d'Amazon à Long Island City suscite autant d'inquiétude que d'espoir