Samedi, 17 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Les Démocrates reprennent la Chambre des représentants: une défaite pour Trump?

Les Démocrates reprennent la Chambre des représentants: une défaite pour Trump?

11 Novembre 2018

Parce qu'il est trop souvent brutal, on croit parfois que Donald Trump est un président fort. Que les lois de la gravité politique (un homme politique impopulaire perd souvent les élections, un président des États-Unis s'incline presque toujours lors des élections de mi-mandat) ne s'appliquent pas à lui.

Lors de cette conférence aux échanges parfois houleux avec les journalistes, le président américain est également revenu sur les dossiers internationaux. Affaibli par une nouvelle majorité "bleue" à la Chambre des représentants, mais aidé par un Sénat plus "rouge", comment Donald Trump pourra-t-il mener les deux dernières années de son mandat? Le président a déjà nommé 82 juges fédéraux depuis son élection et a remplacé 2 juges sortants de gauche à la Cour suprême, la majorité droite/gauche étant désormais établie à 5 contre 4 au sein de la Cour suprême; les Démocrates prient tous les soirs que leurs 4 juges restent en bonne santé au cours des deux années à venir!

Tous les résultats n'étaient pas encore connus, mais les démocrates devraient remporter 27 sièges supplémentaires à la chambre basse du Congrès -il leur en fallait 23 pour en reprendre le contrôle, perdu en 2010.

En revanche, les républicains ont toutefois conservé le contrôle du Sénat, avec 51 des 100 sièges.

Le second est que le nombre de femmes qui siégeront à la Chambre des représentants et au Sénat est plus élevé que jamais. L'espoir des démocrates de remporter le Sénat était de toute façon assez mince avec 35 sièges en jeu, dont neuf sièges à défendre pour les républicains, contre 26 pour les démocrates, dont 10 dans des États remportés par Donald Trump en 2016.

Nancy Pelosi, Chef des démocrates à la Chambre des Représentants.

Les Démocrates viennent d'atteindre la majorité aboslue de 218 sièges pour la Chambre des représentants.

Donald Trump est arrivé à Paris
Trump participera, en présence d'au moins 60 chefs d'Etat, à une cérémonie au pied de l'Arc de Triomphe au cours de laquelle M. Au moment de quitter la Maison Blanche, Donald Trump avait opté pour un ton nettement plus conciliant.

Le Président des États-Unis, Donald Trump, a pris la parole pour la première fois depuis la publication des résultats à mi-parcours aux États-Unis.

Les élections législatives n'étaient pas les seules enjeux de ces midterms, puisque les Américains devaient aussi élire 36 gouverneurs d'État. Je parlerai bien plus d'un échec relatif. Donald Trump ne s'y était pas trompé puisqu'il a clairement axé sa propre campagne des deux dernières semaines autour du Sénat. Ces chiffres sont beaucoup plus importants que lors des précédentes élections de mi-mandat, comme en 2014 (83 millions de votants). Deux modèles pour Trump?

" Un immense succès ce soir".

La carte électorale sénatoriale jouait, cette année, en faveur des républicains: le renouvellement par tiers concernait des Etats majoritairement conservateurs. Comme le rappelle le site FiveThirtyEight, il s'agissait là du plus grand ratio à défendre pour un parti qui n'a pas la Maison-Blanche depuis 1914, et la ratification, un an plus tôt, du 17amendement, qui permet aux électeurs et électrices de choisir directement leurs sénateurs et sénatrices.

De plus, les républicains sont en train de perdre le vote des femmes, souligne Denis Lacorne, spécialiste de la politique américaine à Sciences Po à Paris, dans un entretien à 20Minutes.fr. Leur majorité à la Chambre des représentants leur permet aussi d'user de vastes pouvoirs d'enquête sur l'ingérence russe, les soupçons d'obstruction à la justice ou encore la situation fiscale de Donald Trump, qui n'a jamais voulu donner sa fiche d'impôts jusqu'ici.

Ce succès relatif de Donald Trump le confortera sans doute sur le plan politique s'il décide de se présenter à sa propre succession en 2020, surtout si l'économie américaine continue à prospérer comme elle le fait depuis qu'il est arrivé au pouvoir et a mis en place une politique volontariste qui a créé de très nombreux emplois.

Les Démocrates reprennent la Chambre des représentants: une défaite pour Trump?