Samedi, 17 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Macron fait une promesse à un ancien combattant — Immigration clandestine

Macron fait une promesse à un ancien combattant — Immigration clandestine

10 Novembre 2018

L'enterrement aurait perturbé l'itinéraire présidentielle, la rue de l'église menant à la mairie et devant être coupée avant l'arrivée d'Emmanuel Macron.

"Lors d'une cérémonie de commémoration de la Première Guerre mondiale à l'ossuaire de Douaumont, près de Verdun, mardi 6 novembre, Emmanuel Macron a été interpellé par un ancien combattant au sujet de l'immigration". "Quand mettrez-vous les sans-papiers hors de chez nous?" ", lui demande ce dernier".

En marge des commémorations de la Grande guerre à Verdun, "Quotidien" a capté un échange embarrassant pour le chef de l'État, déjà empêtré dans la polémique après ses propos sur le maréchal Pétain. Or ce même jour, Emmanuel Macron arrivait sur place pour rendre hommage aux victimes de la fameuse bataille et aller à la rencontre des habitants.

Au moins 11 morts lors d'une fusillade dans un bar — Californie
Des témoins ont rapporté sur la chaîne ABC 7 que l'assaillant aurait lancé des fumigènes avant d'ouvrir le feu. Une fusillade dans un bar-discothèque en Californie a fait au moins douze morts mercredi soir, dont le tireur.

"Haaaa... Ceux qui n'ont pas de papiers et le droit d'asile, croyez moi qu'on va les..."

Les utilisateurs des réseaux sociaux ont surtout été indignés par le début de la réponse d'Emmanuel Macron, qui contient la marque d'assurance: "croyez-moi qu'on va les..." ", demande l'ancien combattant au chef de l'Etat qui lui répond par l'affirmatif". " Il faut qu'on soit plus efficaces dans la manière d'héberger les gens quand ils sont dans la nécessité ", précise-t-il. Pour lui, ceux qui quittent leur pays parce que leur liberté est en péril trouveront hospitalité en France.

Mais les sans-papiers qui viennent dans le pays alors " qu'ils peuvent vivre librement dans leur pays, il faut les raccompagner.

Macron fait une promesse à un ancien combattant — Immigration clandestine