Samedi, 17 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Ce présentateur de JT est issu de l’intelligence artificielle — Chine

Ce présentateur de JT est issu de l’intelligence artificielle — Chine

10 Novembre 2018

Voilà que les présentateurs de la télévision chinoise sont confrontés à la concurrence d'images robotisées plus vraies que nature. Ce journaliste virtuel possède toutes les capacités nécessaires à la présentation d'un journal parlé et est même exempté des "défauts " humains: il ne nécessite pas de salaire et est disponible à toute heure du jour comme de la nuit, week-ends compris. L'agence officielle Chine Nouvelle Xinhua s'est associée avec les experts en IA de Sogou pour mettre à l'antenne un présentateur de JT entièrement animé par une IA.

L'un en costume sombre, cravate rouge, l'autre en veste et cravate grises, les deux présentateurs numérisés débitent à l'écran le texte entré dans leur système en remuant les lèvres au rythme des nouvelles. Avec un atout non négligeable, qui ferait hurler dans les médias occidentaux: il peut travailler 24 heures sur 24 heures et sept jours sur sept!

L'agence de presse Chine Nouvelle lance un présentateur de JT d'un nouveau genre, entièrement piloté par une IA.

Nintendo: Une animation jugée raciste retirée du jeu "Super Smash Bros Ultimate"
Game and Watch, la petite silhouette noire, changer d'apparence au moment où il tend une torche. Ces deux animations ont été dénoncées comme des clichés stigmatisant les Amérindiens.

"Ma voix et mon apparence ont été modelées à partir de Zhang Zhao, un réel acteur", explique l'avatar dans un extrait vidéo présenté à la Conférence mondiale de l'internet, une manifestation organisée chaque année par le gouvernement chinois à Wuzhen.

Ils ne relèvent pas à proprement parler de l'intelligence artificielle: ils récitent le texte qui leur est transmis, à la différence de machines capables de réfléchir, de prendre des décisions et d'agir de leur propre chef.

Ce plan a toutefois été mis en veilleuse ces derniers mois, à la suite des accusations du président américain Donald Trump selon lesquelles ces innovations seraient pillées aux États-Unis.

Ce présentateur de JT est issu de l’intelligence artificielle — Chine