Samedi, 17 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Une sonde envoyée par une "civilisation extraterrestre" — Oumuamua

Une sonde envoyée par une "civilisation extraterrestre" — Oumuamua

09 Novembre 2018

Parmi les scénarios envisagés, les scientifiques indiquent qu'Oumuamua pourrait n'être ni un astéroïde, ni une comète, mais une partie d'un vaisseau extraterrestre, qui se serait détachée. Avec ses 400 mètres de longueur pour 40 mètres de largeur, il intrigue tous les spécialistes de la planète.

L'année dernière, un objet en forme de cigare (ou de joint, dépendant de votre vice) avait fait couler beaucoup d'encre. Plus tard, une équipe de l'agence spaciale européenne a misé sur une "comète avec des glaces qui se transforment en gaz près du Soleil".

Et si l'astéroïde Oumuamua était en réalité une sonde envoyée par des extraterrestres pour nous espionner? C'est l'hypothèse émise par des chercheurs de l'université de Harvard, pour expliquer ses étranges caractéristiques.

"Oumuamua pourrait être la première sonde opérationnelle envoyée intentionnellement près de la Terre par une civilisation extraterrestre".

Pour appuyer leur hypothèse, les deux astronomes d'Harvard relèvent qu'Oumuamua se déplace à une vitesse plus rapide qu'attendu.

Selon Shmuel Bialy et Abraham Loeb, du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics, cette vitesse de déplacement n'est possible que pour des corps célestes "qui ont une grande surface et sont très fins, ce qui n'existe pas dans la nature ". "D'où l'autre explication: c'est une sonde propulsée", résume Le Monde.

Harcèlement scolaire : la vidéo bouleversante d'un enfant de 7 ans suscite l'émoi
Par ailleurs, dans la vidéo originale, le petit garçon donne le nom de son école, de sa ville, et celui de son agresseur. Certains internautes prennent parti pour Lucas, insultent l'école sur Google et menacent de s'en prendre à Julien.

Mais des scientifiques avaient rejeté cette théorie peu après la découverte. Ils l'avaient réfuté en expliquant que le corps ne générait aucun signal artificiel.

"Comme beaucoup de chercheurs, j'aimerais beaucoup qu'il existe une preuve irréfutable de vie extraterrestre, mais ce n'est pas le cas", a dit à l'AFP ce mardi Alan Fitzsimmons, astronome à la Queen's University, à Belfast.

Pour lui, il n'y a donc pas lieu de s'interroger sur l'accélération subie par le corps et il reproche d'ailleurs à ses confrères de s'être fondés sur des chiffres difficiles à prouver. "Il faut bien comprendre que pour les scientifiques, l'idée la plus folle est toujours publiable, du moment qu'il existe une chance infime qu'elle ne soit pas fausse", conclut sur Twitter Katie Mack, astrophysicienne à l'Université North Carolina State.

3 - Les deux chercheurs croient-ils eux-même à leur hypothèse?

Toutefois " je ne dirais pas que je 'crois' qu'il ait été envoyé par des extraterrestres ", lui a répondu Shmuel Bialy. "Car je suis un scientifique, pas un croyant. Je me fonde sur des preuves afin de trouver des explications physiques possibles à des phénomènes observés ". Avi Loeb, l'autre coauteur, expliquait quant à lui que l'humanité pourrait ne jamais avoir la réponse à cette question car Oumuamua ne reviendra pas vers la Terre.

"Il est impossible de deviner le but d'Oumuamua sans plus de données".

Une sonde envoyée par une