Samedi, 17 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Dix minutes pour annuler un message après envoi — Messenger

Dix minutes pour annuler un message après envoi — Messenger

09 Novembre 2018

Au mois d'octobre, Jane Manchum Wong, spécialiste en reverse engineering, remarquait que Facebook testait une fonctionnalité permettant de supprimer un message envoyé. Il faudra toutefois intervenir vite pour le "rattraper" avant que votre interlocuteur ne le lise, et dans les 10 minutes qui suivent l'envoi.

Depuis son lancement sur mobile le 9 août 2011 jusqu'à sa dernière version datant du 1 novembre dernier, l'application Messenger aura beaucoup évolué.

DigitalUn message envoyé que vous regrettez?

Armel Le Cléac'h a chaviré au large des Açores — Route du Rhum
En avril dernier, le bateau avait déjà connu la même mésaventure lors d'un entraînement au large de Casablanca. Plus de 40 d'entre eux ont regagné un port afin de réparer ou simplement pour se mettre à l'abri.

" Si, par accident, vous envoyez une photo, une information incorrecte ou un message dans la mauvaise conversation, vous pouvez facilement corriger votre erreur en supprimant votre message à l'intérieur de 10 minutes après l'avoir envoyé", peut-on lire dans un journal des modifications de Messenger. Une fonction rare sur les réseaux sociauxCette fonctionnalité est pour le moment très rare sur la plupart des réseaux sociaux.

Facebook Messenger étant devenue une des principales applications pour échanger des messages, cette option était très attendue par les utilisateurs. La suppression n'est pas synchrone et ne concerne en fait que votre fil de discussion. En tout cas, la fonctionnalité sera bientôt disponible, comme l'atteste la description sur l'App Store: elle a déjà été en phase de test pour quelques utilisateurs à travers le monde. Une petite avancée qui nous évoque la fonction suppression déjà présente sur WhatsApp (qui appartient à Facebook), qui permet d'agir pour effacer un message pendant une durée d'une heure.

Dix minutes pour annuler un message après envoi — Messenger