Mercredi, 21 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Sextape, Benzema reçoit une mauvaise nouvelle — Real Madrid

Sextape, Benzema reçoit une mauvaise nouvelle — Real Madrid

08 Novembre 2018

L'enquête qui a conduit aux mises en examen de Karim Benzema et de cinq autres personnes a bien été faite dans les règles, selon la chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Paris, qui a statué ce jeudi matin.

Un policier, "Lukas", agissant sous couverture comme intermédiaire entre Mathieu Valbuena et les maîtres chanteurs présumés, a-t-il outrepassé son rôle en incitant à commettre une infraction? Mais, ce jeudi 8 novembre, la Cour d'appel de Paris a validé l'enquête contestée par la défense. Pour le parquet général, la réponse était clairement négative.

En juillet 2017, la Cour de cassation avait donné raison à la défense et annulé tout un pan de la procédure, affaiblissant l'enquête ouverte en 2015. Les cerveaux présumés du chantage Mustapha Zouaoui et Axel Angot, gravitant dans le milieu du football, sont soupçonnés d'avoir dérobé la vidéo intime de Mathieu Valbuena et d'avoir ensuite essayé d'en tirer profit.

Ces derniers, outre Younes Houass, avaient auparavant tenté d'approcher Valbuena par l'intermédiaire de l'ex-Bleu Djibril Cissé puis étaient passés par Karim Benzema, contacté grâce à son ami d'enfance, Karim Zenati.

"Ce n'est pas une affaire d'État", assure Macron — Affaire Benalla
Le président a aussi appelé à " l'indulgence, y compris à l'égard de ceux qui ont commis des fautes ". "Je n'en suis pas sûr, il faut penser que les gens ont leur vie, leur famille", a plaidé le chef de l'État.

Karim Benzema n'est toujours pas tiré d'affaire: la justice a validé jeudi l'enquête dans l'affaire du chantage à la sextape de Mathieu Valbuena dans laquelle il est mis en examen, ouvrant ainsi la voie à un éventuel procès. "Mais il n'a jamais vu la vidéo, il ne l'a jamais eue entre les mains", a martelé le conseil. Et "aucune contrepartie financière, aucune menace, qui sont les éléments constitutifs de l'infraction de chantage, n'étaient évoqués avant l'intervention du policier", avait-il rappelé en octobre.

"La procédure se poursuit, et je m'en réjouis pour M. Valbuena qui souhaite que la vérité judiciaire soit faite publiquement dans ce dossier", a salué l'avocat du joueur, Me Paul-Albert Iweins. Il est impliqué dans l'affaire du chantage de la sextape de Mathieu Valbuena.

Au contraire, pour Sylvain Cormier, avocat de l'attaquant du Real Madrid, "l'ensemble de la procédure est viciée par les agissements de l'enquêteur".

Karim Benzema, qui se dit totalement innocent, n'a plus jamais été appelé avec les Bleus depuis sa mise en examen en novembre 2015. "Il en a marre, il a proposé son aide à Mathieu Valbuena et il se retrouve englué dans cette affaire qui dure", a dit Me Cormier. Son client, a-t-il ajouté, attend désormais "que la justice passe, qu'elle dise ce qu'il s'est exactement passé".

Sextape, Benzema reçoit une mauvaise nouvelle — Real Madrid