Samedi, 17 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Philippe Lançon lauréat du prix Femina pour "Le lambeau" - Autres

Philippe Lançon lauréat du prix Femina pour "Le lambeau" - Autres

07 Novembre 2018

Le journaliste et écrivain Philippe Lançon a reçu le prix Femina pour "Le Lambeau", paru chez Gallimard.

Recevant en septembre du prix Roman News, Philippe Lançon a répondu indirectement, expliquant que son œuvre était bien "une œuvre d'imagination comme tout acte de création ". Le 7 janvier 2015 Philippe Lançon n'est pas mort après que des tueurs criant "Allah Akbar" ont fait irruption dans les locaux de Charlie Hebdo, massacrant au total douze personnes. Il évoque l'attentat, certes, mais raconte surtout les suites douloureuses de l'événement.

Il retrace dans cet ouvrage sa reconstruction après la tragédie des attentats de Charlie Hebdo et sa grave blessure au visage.

Enfin, les jurées du Femina ont décidé d'attribuer un prix spécial à Pierre Guyotat pour l'ensemble de son œuvre.

Le récit commence la veille de l'attentat. Chroniqueur culturel à Libération, Philippe Lançon est alors au théâtre, pour voir "La nuit des rois " de Shakespeare.

Ligue des Champions - Monaco - Djibril Sidibé (Monaco) : "C'est une honte"
Le médian offensif a ensuite récidivé cinq minutes plus tard sur pénalty, sifflé pour une main de Barreca (17e, 0-2). À 0-3, l'ASM était touchée, coulée.

Rescapé de cette sanglante journée, Philippe Lançon raconte ensuite sa rééducation, physique mais aussi mentale, lui qui dit être devenu "un enfant de 50 ans saturé d'angoisses". "Je n'ai pas imaginé ce que j'ai vécu du 7 janvier au 13 novembre 2015, a-t-il souligné".

Philippe Lançon raconte l'attentat dans une soixantaine de pages parfois insoutenables.

"J'ai su plus tard que la salle de rédaction était une mare de sang mais (.) si je baignais dedans, je ne le voyais presque pas". "Il n'a pas pu le lire et c'est à lui que je pense", a dit Philippe Lançon.

Mais le plus difficile est encore à venir. Aidé par les infirmières qui veillent sur lui et les médecins, notamment Chloé, qui se relaient à son chevet; les policiers qui le protègent et son frère qui ne le quitte pas. Quant au prix Femina de l'essai, il revient fort justement à la philosophe Elisabeth de Fontenay pour le très beau Gaspard de la nuit, récit centré sur son frère handicapé et publié chez Stock.

Philippe Lançon lauréat du prix Femina pour