Mercredi, 21 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Effondrement d'un immeuble à Charleville-Mézières

Effondrement d'un immeuble à Charleville-Mézières

07 Novembre 2018

Isaad Rebrab, qui se trouvait à Charleville-Mézières, une ville du département des Ardennes, pour l'inauguration d'une unité de production d'équipements de traitement de l'eau, a loué la technologie produite par sa filiale allemande " EvCon ". C'est ce qu'a déclaré, ce 7 novembre, Issad Rebrab, le PDG de Cevital, considéré comme la première fortune d'Algérie, à l'occasion de la visite d'Emmanuel Macron au site PSA à Les Ayvelles, près de Charleville-Mézières. L'Elysée évoque la création possible de "dizaines d'emplois" à court terme. EvCon ambitionne de produire une eau ultra pure, d'offrire des solutions révolutionnaires dans le domaine du traitement des eaux industrielles et le dessalement d'eau de mer. Le projet pourrait créer un millier d'emplois dans le secteur. Selon un collaborateur du patron du groupe algérien, cité par le site d'information Tout Sur L'Algérie (TSA) dans son édition du 7 novembre, le projet de Charleville-Mézières serait une plateforme de Cevital dans sa stratégie de développement à l'international.

"Le projet a été jugé suffisamment symbolique par l'Exécutif pour que la visite du président soit ajoutée à la dernière minute à son agenda", précise le quotidien économique. Dans ce cadre, Issad Rebrab a affirmé que "chaque baril de pétrole extrait entraîne avec lui quatre à cinq barils d'eau réinjectée le plus souvent dans le sous-sol", en rappelant que rien qu'aux États-Unis, le traitement de ces eaux représente un marché de 32 milliards de dollars. Cevital emploie déjà 12 000 personnes dans l'électronique, la sidérurgie, l'électroménager et le BTP, précise-t-on.

Crash en Indonésie: L'anémomètre du Boeing 737 était défectueux
La sonde défaillante du vol Bali-Jakarta, qui avait été remplacée, sera envoyée au constructeur pour examen, a-t-il ajouté. Il faudra aussi pouvoir analyser la deuxième boîte noire pour valider, confirmer les informations données par la première.

"Et de trois. Après le rachat, en 2013, du fabricant de portes et fenêtres Oxxo et celui, en 2014, du spécialiste de l'électroménager FagorBrandt, le groupe algérien a accru ce mercredi matin sa présence dans l'Hexagone", rappelle pour sa part le journal Les Echos.

Effondrement d'un immeuble à Charleville-Mézières