Mercredi, 21 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Une femme meurt d’un cancer après avoir reçu les poumons d’une fumeuse

Une femme meurt d’un cancer après avoir reçu les poumons d’une fumeuse

05 Novembre 2018

Les médecins du CHU de Montpellier qui publient ce cas clinique exceptionnel alertent sur le risque de transplanter de tels organes. Un femme de 39 ans, atteinte de mucoviscidose depuis son enfance, a appris être atteinte d'un cancer des poumons alors que ceux-ci lui avaient été greffés moins de deux ans plus tôt. Atteinte d'une mucoviscidose, elle avait bénéficié d'une double greffe pulmonaire suite à " une brusque diminution de ses capacités respiratoires", relate Le Monde qui se fait l'écho de la revue Lung Cancer.

La patiente avait reçu son greffon d'une femme de 57 ans qui avait fumé l'équivalent de 20 cigarettes par jour pendant 30 ans. Elle précise que les examens pratiqués au moment de la mort cérébrale de la donneuse n'avaient révélé aucune anomalie.

En juin 2017, la patiente greffée, malade, est admise en unité d'oncologie thoracique du centre hospitalier universitaire de Montpellier. La tumeur fait alors 112 centimètres cubes.

USA: un mort et quatre blessés dans une fusillade en Floride
La fusillade reste encore inexpliquée: l'identité du tueur n'est pas connue, ses motivations non plus. Les services d'urgence "ont transporté cinq victimes aux hôpitaux des environs", a-t-il ajouté.

"Le court délai entre la greffe des poumons et l'apparition de la première anomalie radiologique suggère que la carcinogenèse avait commencé au cours de la vie du donneur", expliquent les auteurs de l'étude.

Les médecins pensent en fait que si les poumons étaient bien porteurs d'un cancer, le traitement immunosuppresseur que suivait la patiente après sa greffe a pu accélérer largement le développement des tumeurs.

Selon le Dr Jean-Louis Pujol et ses collègues du CHU de Montpellier, "compte tenu du temps de latence, relativement long, du cancer du poumon, nous proposons que les greffes provenant de donneurs fumeurs (ou qui ont récemment arrêté) soient envisagées avec précaution".

Une femme meurt d’un cancer après avoir reçu les poumons d’une fumeuse