Mercredi, 21 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Apple ne communiquera plus le nombre d'iPhone vendus

Apple ne communiquera plus le nombre d'iPhone vendus

02 Novembre 2018

Son chiffre d'affaires y a augmenté de 16 % entre juillet et septembre, alors que les ventes de l'ensemble des constructeurs ont baissé de 11 % sur les six premiers mois de l'année, indique IDC. Tactique payante, puisque le chiffre d'affaires total est, à 62,9 milliards, en hausse de 20% et meilleur que prévu.

Les marchés ont mal accueilli les prévisions de ventes du groupe, jugées trop timides, pour la fin de l'année, une période habituellement faste pour la marque à la pomme, qui table sur 89 à 93 milliards de dollars de chiffre d'affaires, sous la fourchette moyenne des analystes.

La recette de ce succès phénoménal repose encore très largement sur l'iPhone.

Cette nouvelle stratégie a tout de même un sens alors que le géant américain augment les prix de ses produits, il est préféré de présenter un chiffre daffaire important, sans permettre de déterminer si il est le résultat de la hausse des ventes ou juste des prix. L'entreprise reste donc toujours très dépendant de son smartphone et doit pratiquer une stratégie de prix habile dans un marché mondial du smartphone quasiment saturé. Il est passé de 793 $ contre 618 $ il y a un an.

Par exemple, sur ce trimestre, autant d'iPhone ont été vendus que sur le même trimestre 2017: zéro progression.

TPMP : Cyril Hanouna répond aux attaques de TF1 et Karine Ferri
Le groupe Canal évoque le dernier exemple d'une campagne de dénigrement et de harcèlement moral qu'il ne peut plus ignorer. Selon lui, TF1 " veut faire du buzz autour de Danse avec les stars " parce que " les audiences baissent ".

Alors que le chiffre d'affaires des iPad a connu un repli de 15% au quatrième trimestre, Apple semble vouloir pour l'avenir miser aussi sur les prix pour sa tablette et ses ordinateurs portables, avec un nouveau MacBook Air et nouvel iPad pro présentés mardi à des montants relevés par rapport à leurs prédécesseurs.

En complément, le directeur financier d'Apple a annoncé que la catégorie "Autres produits " va être renommée "Wearables, Home and Accessories " qui regroupera l'Apple Watch, l'Apple TV, les AirPods, le HomePod, les produits Beats et d'autres éléments.

De plus, les investisseurs ont mal réagi à l'annonce par le groupe qu'il ne donnerait plus désormais de chiffre de ventes pour ses iPhone, une donnée scrutée de près par les marchés financiers mais qu'Apple considère comme peu révélatrice de sa santé financière. Apple vend donc des téléphones bien plus chers, mais n'en vend pas vraiment plus. En filigrane, on comprend aussi qu'il s'agira notamment de cacher le fait que les iPhone se vendent moins, ce qui sera indolore compte tenu de la stratégie de prix à la hausse.

"Apple a toujours été assez prudent dans ses prévisions", commente Trim Miller, associé chez Gullane Capital Partners, une société de gestion qui détient des actions du groupe.

Nul doute qu'après la petite frustration des investisseurs, le titre Apple va rapidement rebondir de plus belle, comme à chaque fois.

Apple ne communiquera plus le nombre d'iPhone vendus