Mercredi, 12 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Tennis: Isner applaudit le tie-break instauré à Wimbledon

Tennis: Isner applaudit le tie-break instauré à Wimbledon

24 Octobre 2018

Désormais, un tie-break départagera les deux joueurs. Le All England Club a instauré un jeu décisif dans le dernier set pour mettre fin aux matchs interminables qui tuaient les jambes des joueurs, la suite du tournoi et l'attention du public.

Cette décision a sans doute été favorisée par le dernier Wimbledon, quand un Anderson épuisé après sa demi-finale (26-24 au 5e set après 6h30 contre Isner), n'avait pu défendre ses chances correctement en finale face à Djokovic. L'objectif avancé par le responsable chargé de statuer sur le règlement en vigueur sur le tournoi du Grand Chelem britannique est très simple.

"Selon nous, le temps est venu d'introduire un bris d'égalité pour les matchs qui n'ont pas rendu leur verdict au bout d'un temps raisonnable au cours de la manche décisive", a déclaré le président du All England Club, Philip Brook.

Ernests Gulbis revient en finale quatre ans après
Gulbis (30 ans), ancien N.10 mondial, avait de son côté remporté jusque-là ses six précédentes finales , la dernière en 2014 à Nice.

Les organisateurs à Wimbledon ont scruté les 20 dernières éditions de l'événement, en plus de demander l'opinion des joueurs et des arbitres avant d'en arriver à ce changement. "Bien que nous sachions que les exemples de matchs se prolongeant jusque dans le dernier set sont rares, nous estimons qu'un jeu décisif à 12-12 crée un équilibre équitable entre le fait de donner aux joueurs de nombreuses occasions de terminer le match à leur avantage, tout en offrant la certitude que le match parviendra à une conclusion dans un délai acceptable". Cette règle s'appliquera à toutes les catégories, à l'exception du tennis en chaise roulante, qui se joue déjà en trois manches avec tie-break. A savoir que: "le gagnant du match sera le premier joueur à gagner sept points avec un avantage de deux points ou plus".

C'est une petite révolution qui secoue le tournoi de Wimbledon: dès l'an prochain, il n'y aura plus de cinquième set à rallonge en Angleterre.

Tennis: Isner applaudit le tie-break instauré à Wimbledon