Samedi, 20 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Un couple arrêté en possession de restes humains — Mexique

Un couple arrêté en possession de restes humains — Mexique

11 Octobre 2018

Un couple de Mexicains a été arrêté jeudi dans la banlieue de Mexico alors qu'il transportait des restes humains dans une poussette.

Un Mexicain et sa compagne ont été arrêtés à Ecatepec, au nord-est de Mexico, alors qu'ils transportaient des restes humains dans une poussette. Le soir, en revanche, ce couple se transforme en véritables monstres.

Tout commence par une enquête du bureau du procureur de l'Etat de Mexico sur la disparition de trois femmes en avril, juillet et septembre dernier, dont l'une se trouvait avec son bébé de deux mois. "Cela nous a conduit à la localisation d'une adresse à Ecatepec, où une surveillance a été établie dans le quartier des Jardins de Morelos", explique le procureur, Alejandro Gómez Sánchez, au site Aristegui Noticias. Arrêté puis placé en garde à vue, le couple a finalement lâché le morceau, avouant le meurtre de trois femmes avant de donner le chiffre effarant de vingt victimes.

Dans les immeubles désignés par le couple, les enquêteurs découvrent huit seaux d'une capacité de 20 litres chacun, remplis de restes humains recouverts de ciment. Le couple en stockait également dans un réfrigérateur, dans des sacs en plastique. Non loin de là, un nourrisson, toujours en vie. Quant au bébé, il a été remis à sa famille.

A la suite de l'annonce de cette interpellation, une marche dans les rues d'Ecatepec pour demander l'arrêt des homicides ciblant les femmes a été organisée par des centaines de personnes.

Un aveugle expulsé d'un supermarché avec son chien guide — Marseille
Jusque-là selon l'association aucune plainte n'a jamais abouti en justice, malgré l'amende de 450 euros prévue par la loi. La cause étant la présence de Loya dans le magasin.

Les deux suspects ont été identifiés comme Juan Carlos N.et sa femme Patricia N. L'homme présente "un désordre mental avec psychose et trouble de la personnalité", tandis que la femme est "déficiente mentale depuis sa naissance, et sujette à des délires", selon un examen psychiatrique présenté au juge. Des expertises médico-légales sont menées pour tenter d'identifier les victimes.

Le Mexique, où plus de 90% des crimes restent impunis, est frappé depuis plusieurs années d'une vague de violences contre les femmes et les jeunes filles. En 2017, 2 585 meurtres de femmes ont été recensés dans le pays, contre 1 755 en 2015, soit une hausse de 67% en deux ans.

En tout, le parquet soupçonne le couple formé par Juan Carlos et Patricia N. d'avoir assassiné une dizaine de femmes, selon les aveux de l'homme.

Depuis une vingtaine d'années, Ecatepec est l'un des principaux lieux de cette violence, après la Ciudad Juarez, à la frontière avec les Etats-Unis.

Un couple arrêté en possession de restes humains — Mexique