Mercredi, 19 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Pamela Anderson en cage pour dénoncer les souffrances animales

Pamela Anderson en cage pour dénoncer les souffrances animales

11 Octobre 2018

Personne ne peut supporter d'être en cage plus de quelques minutes alors que ces animaux y vivent toute leur vie.

"Il nous faut un million de signatures en un an dans sept Etats membres pour mettre fin aux souffrances animales", a déclaré Léopoldine Charbonneaux, la directrice de CIWF (Compassion in World Farming).

Derrière l'empilement de cagettes qui servent de pupitre, un écran géant diffuse en boucle des images d'animaux et un dessin animé pendant que des militants remettent badges et tracts aux passants. L'écologiste politique français Yannick Jadot s'est lui aussi laissé emprisonner, tout comme les signataires de la pétition qui se sont succédés dans trois cages.

La centaine d'associations -dont 30 millions d'amis, la SPA et la Fondation Brigitte Bardot- dénonce le fait que fait que 370 millions d'animaux, dont près de 90 millions en France, sont élevés dans des cages à travers l'Europe, selon des chiffres du CIWF, à l'origine de cette initiative baptisée "Pour une nouvelle ère sans cage".

Dernier des "Tontons flingueurs", Venantino Venantini est mort
Avant sa rencontre avec le réalisateur, il avait fait ses débuts dans des seconds rôles de films d'Ettore Scola et de Dino Risi. Venantino Venantini a également joué dans de grands succès français comme Le Corniaud ou La Folie des grandeurs .

Plusieurs personnalités, dont des députés de tous bords, défenseurs des animaux, philosophes et people comme Pamela Anderson, se sont retrouvés à République à Paris dans la matinée pour exposer le projet et se faire symboliquement enfermer derrière un grillage. Si la pétition aboutit, la Commission européenne devra prendre officiellement position, en vue d'abolir l'utilisation des cages.

"La question de l'élevage industriel était la pièce manquante qui a permis de voir de l'intérieur la souffrance animale", a ainsi estimé M. Jadot, tête de liste EELV (écologiste) aux prochaines élections européennes. "Tout le monde est prêt à en sortir mais le gouvernement refuse, par lâcheté, médiocrité et malgré les engagements du président de la République". C'est pour la cause animale que la belle s'affiche derrière les grilles d'une cage.

L'objectif est largement faisable si l'on en croit l'Eurobaromètre de la Commission européenne de 2016 qui, comme le rappelle Libération, assurait que 89 % des citoyens interrogés veulent une législation européenne pour garantir le bien-être des animaux élevés à des fins commerciales. C'est pour ça que je porte leur voix.

Pamela Anderson en cage pour dénoncer les souffrances animales