Mercredi, 19 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » " "Qui est Christelle Brua, première femme " meilleure pâtissière au monde " ?

" "Qui est Christelle Brua, première femme " meilleure pâtissière au monde " ?

10 Octobre 2018

Christelle Brua voit son statut d'incontournable se renforcer. Cette distinction, décernée mardi 9 octobre par l'association Les Grandes tables du monde, est un véritable graal dans un monde où les femmes sont peu nombreuses à se faire un nom. Christelle Brua fait part de son "émotion" sur Twitter. Elle succède au très médiatique Cédric Grolet. "Tout ça pour faire un dessert qui est assez sublime", détaille Christelle Brua. Rapidement, elle se distingue par sa précision et son équilibre et remporte le titre de "pâtissier de l'année" par le guide Champérard en 2008, par le magazine Le Chef en 2009 et par le Gault&Millau en 2015. A 41 ans, elle est aussi la première femme à obtenir la reconnaissance suprême, le prix Valrhona de la meilleure pâtissière de restaurant du monde. "Merci à mes parents, mes amis, mes proches et tout particulièrement mon équipe si précieuse". Elle obtient un CAP en cuisine et pâtisserie puis un BEP en cuisine et c'est déjà la reconnaissance.

Christelle Brua, originaire de Moselle travaille depuis 2003 au Pré Catelan, le restaurant 3 étoiles du chef bien connu Frédéric Anton, qu'elle a rencontré en 2000 lors d'une réception. Le dessert qui a contribué à sa renommée est la pomme en sucre soufflé, crème glacée caramel, cidre et sucre pétillant. "En une poignée de secondes, on retombe en enfance, téléporté dans une fête foraine, une pomme d'amour à la main et complètement fasciné devant la vitesse du Grand Huit qui paraît si immense", décrit Gilbert Pytel, Bec Sucré Parigot. Toujours, Christelle Brua s'attache à des goûts francs.

Ficher ses cadres, la belle "connerie" de Force ouvrière — Polémique
Et au contraire, d'autres sont qualifiés d'"intègre" , de " brillant mais pas fiable " ou de " trop intelligent pour entrer au bureau confédéral ".

Parmi les autres lauréats des Grandes Tables du monde, le "restaurateur de l'année" est Paul Pairet (Ultra Violet, à Shanghai), le "meilleur directeur de salle du monde" est Denis Courtiade (Alain Ducasse au Plaza Athénée, à Paris) et le "meilleur sommelier du monde" est Giorgio Pinchiorri (Enoteca Pinchiorri, à Florence).