Samedi, 20 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Un millier de femmes rassemblées à l'appel de Muriel Robin — Violences conjugales

Un millier de femmes rassemblées à l'appel de Muriel Robin — Violences conjugales

08 Octobre 2018

Plusieurs centaines de personnes étaient rassemblées samedi devant l'ancien palais de justice de Paris pour demander "justice pour les femmes", à l'appel notamment de la comédienne Muriel Robin. Telle Nora, 15 ans, qui a témoigné du calvaire subi par sa mère, et de ces "nuits passées à la soigner". Ma mère, elle vient d'en sortir. "Mais je pense à toutes les autres, il faut les aider", poursuit l'adolescente, la voix brisée. "Vous n'y êtes pour rien, il n'a pas le droit", a déclaré la récente interprète de Jacqueline Sauvage dans un mégaphone debout sur un banc, devant les manifestants portant des banderoles " sauvons les femmes " ou des photos de victimes de violences conjugales.

Après sa lettre à Macron, Onfray blacklisté sur une chaîne publique — France
Je trouve le texte de Michel Onfray graveleux et de mauvais goût, mais c'est au tribunal de juger s'il est homophobe. La lettre ouverte en question a été publiée la semaine passée sur le site de Michel Onfray .

"Invitant ensuite les participantes à se prendre par la main, elle a ajouté: " Regardez cette chaîne, c'est fort et beau ". "Monsieur le président, agissons pour que ces femmes ne meurent plus dans l'indifférence totale, pour que nous n'ayons plus honte de ces cadavres", lit-on dans le texte. " Beaucoup de colère " La comédienne a réclamé " l'augmentation du budget alloué aux associations qui accompagnent les victimes", " la création de centres d'hébergement dans tous les départements", " la formation des hommes de loi " au recueil de la parole, " l'éviction systématique du conjoint violent " et " le port obligatoire du bracelet électronique ". Ce père durement frappé par le meurtre de sa fille, Aurélia Varlet à La Rivière Drugeon par son ex-compagnon, a décidé de se joindre au combat de Muriel Robin. Dans un communiqué, Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité Femmes-Hommes, a salué ce " grand rassemblement ", respectant son " caractère citoyen non politisé ". Une pétition intitulée " Sauvons celles qui sont encore vivantes", lancée en parallèle par Muriel Robin, avait reccueilli samedi après-midi plus de 474 000 signatures électroniques. Un soutien massif, dans la droite ligne de l'audience record (8 millions de téléspectateurs) réalisée lundi sur TF1 par le téléfilm Jacqueline Sauvage, c'était lui ou moi, avec Muriel Robin dans le rôle-titre.

Un millier de femmes rassemblées à l'appel de Muriel Robin — Violences conjugales