Vendredi, 14 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » L'Inde achète des systèmes antiaériens S-400 à la Russie

L'Inde achète des systèmes antiaériens S-400 à la Russie

08 Octobre 2018

Les dirigeants indien Narendra Modi et russe Vladimir Poutine discuteront de l'approfondissement de leur coopération dans les domaines de l'énergie et de l'espace, ainsi que d'un contrat de vente à New Delhi de missiles sol-air S-400 de cinq milliards de dollars qui fait beaucoup parler de lui.

Les négociations pour l'acquisition de ce dispositif de missiles sol-air étaient en cours depuis de nombreux mois mais butaient sur les menaces de sanctions brandies par les États-Unis en cas d'achat d'armement russe. Les livraisons doivent débuter d'ici fin 2020. Le Congrès américain a adopté en 2017 une loi afin de punir la Russie pour son attitude en Ukraine et pour son ingérence présumée dans l'élection présidentielle américaine.

Le système anti-aérien S-400 est le plus avancé de ceux que la Russie exporte.

Les deux responsables politiques devraient aussi évoquer un projet de seconde centrale nucléaire bâtie par les Russes en Inde, alors que Moscou agrandit actuellement la plus grande installation nucléaire indienne à Kudankulam (Tamil Nadu, sud).

Après des pourparlers informels vendredi, les deux parties devraient signer une série d'accords, dont un nouveau mécanisme de coopération spatiale.

"Le PSG est encore plus fort que l'année passée" — Genesio
C'est un challenge supplémentaire pour nous, d'éviter qu'ils aient neuf victoires en neuf matches! En ce qui concerne le visage qu'on va afficher dimanche, il est difficile de le dire maintenant.

L'Inde espère obtenir une dérogation aux sanctions économiques de Washington, qui n'a cependant envoyé aucun signal en ce sens. Les États-Unis peuvent toutefois difficilement se permettre de froisser leur allié indien, les deux puissances ayant le même intérêt à contrebalancer la montée en puissance de la Chine en Asie.

La défense est la pierre angulaire des liens diplomatiques entre la Russie et l'Inde, qui entretiennent historiquement une relation bilatérale privilégiée. Moscou " a toujours été disposé à nous donner des armes et systèmes d'armement stratégiques, ce que les États-Unis n'ont jamais fait", a déclaré Manoj Joshi.

Le point d'orgue de la visite sera la finalisation de l'achat par New Delhi de systèmes de défense antiaérienne russes S-400, avait annoncé le Kremlin en amont. Ce dernier est souvent obsolète et insuffisant pour faire face aux mutations géopolitiques de la région, notamment l'affermissement de la Chine. Autant d'acquisitions suivies de près par les voisins chinois et pakistanais.

Selon l'accord, la Russie enverra 5 batteries de s-400 à l'Inde. "Cet accord démontre le degré le plus élevé de confiance et de compréhension entre l'Inde et la Russie", a déclaré dans un communiqué Sergueï Tchemezov, PDG du conglomérat public russe d'armement Rostec.

L'Inde achète des systèmes antiaériens S-400 à la Russie