Mardi, 16 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Nadia Murad, de l’esclavage des jihadistes au prix Nobel de la paix

Nadia Murad, de l’esclavage des jihadistes au prix Nobel de la paix

05 Octobre 2018

L'un gynécologue, l'autre victime, Denis Mukwege (63 ans) et Nadia Murad (25 ans) incarnent une cause planétaire qui dépasse le cadre des seuls conflits, comme en témoigne le raz-de-marée planétaire #MeToo déclenché il y a un an par des révélations de la presse sur le comportement du producteur américain Harvey Weinstein. "Aujourd'hui, nous devons aussi mettre une ligne rouge contre le viol comme arme de guerre", déclarait-il à l'AFP en 2016. "Après, ils ont fait ce qu'ils ont voulu ". Elle a été nommée mi-septembre ambassadrice de l'ONU pour la dignité des victimes du trafic d'êtres humains.

Pour ça, les Yazidis ont une allié de taille: Amal Clooney, l'avocate et militante des droits de l'Homme libano-britannique, qui a d'ailleurs préfacé le livre de Nadia Murad, "Pour que je sois la dernière", paru en français en février. Ils ont servi d'arme dans la lutte contre les Yézidis et d'autres minorités religieuses. L'annonce a été faite à Oslo, par le comité Nobel norvégien. Le patron de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a salué des " efforts inlassables pour faire la lumière et mettre fin aux crimes les plus sombres ". ", s'indigne-t-il. La prise de conscience internationale progresse mais lentement".

" Denis Mukwege est quelqu'un qui a dédié toute sa vie à la défense des victimes des violences sexuelles perpétrées en temps de guerre".

Près de 260 selfies mortels en six ans
Rien d'étonnant: les personnes de cette tranche sont les plus adeptes de ce genre de photos, donc les plus exposées aux risques. Et le nombre d'accidents ne cesse d'augmenter: trois en 2011, deux en 2013, 13 en 2014, 50 en 2015, 98 en 2016 et 93 en 2017.

Dans la sphère civile, le tsunami #metoo a aussi marqué les esprits. Mais ils ont en revanche un point commun: "c'est qu'il est important de voir la souffrance des femmes, de voir les abus et de faire en sorte que les femmes renoncent à la honte et osent parler ". Pour la première fois depuis 1949, l'annonce du prix de littérature a été reportée d'un an par l'Académie suédoise, enferrée dans des divisions internes et le retrait de plusieurs membres l'empêchant de fonctionner normalement.

L'attribution vendredi 4 octobre du prix Nobel de la Paix au gynécologue Denis Mukwege est "une formidable nouvelle" qui met "l'éclairage sur toute cette région, entre la République démocratique du Congo et le Rwanda, qui est devenue un no man's land", a réagi vendredi sur franceinfo le journaliste Antoine Glaser, spécialiste de l'Afrique.

Nadia Murad, de l’esclavage des jihadistes au prix Nobel de la paix