Mardi, 16 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Une aide-soignante licenciée après son témoignage sur les Ehpad — Envoyé Spécial

Une aide-soignante licenciée après son témoignage sur les Ehpad — Envoyé Spécial

04 Octobre 2018

Hella Kherief a perdu son emploi au lendemain de la diffusion de l'enquête, le 20 septembre dernier sur France 2, dans laquelle elle dénonçait le manque de moyens de certaines maisons de retraite médicalisées.

Selon la journaliste qui avait recueilli son témoignage, Hella Kherief n'a pas reçu d'explications quand l'hôpital où elle avait signé un CDI a mis fin à sa période d'essai.

Une affaire qui en rappelle une autre: celle d'Isma, aide-soignante d'un EHPAD marseillais, licenciée après une interview à France Culture diffusée il y a quelques mois. La jeune femme a-telle payé le fait d'avoir joué les lanceuses d'alerte?

Accord commercial nord-américain, "une défaite pour le Canada et le multilatéralisme"
Trudeau est confronté aux critiques des producteurs laitiers, qui voient leur secteur protégé s'ouvrir un peu plus à la concurrence étrangère.

"Combative et courageuse, elle n'a jamais regretté son témoignage", a écrit la journaliste Julie Pichot sur Facebook. "Ces deux dames sont devant l'ascenseur depuis au moins une heure, une heure et demie", commentait notamment la jeune femme sur les images, où l'on pouvait voir une pensionnaire proposer de la payer pour avoir droit à de l'eau. Hella Kherief a eu le courage de relever la tête et est aujourd'hui licenciée.

Dans le reportage, elle dénonce les conditions de travail des employés et les conditions d'accueil des patients. L'aide-soignante avait déjà témoigné plusieurs fois sur ce thème controversé, essayant d'élever les consciences, dans deux autres émissions. La procédure est toujours en cours. Un hôpital privé qui n'appartient ni au groupe Korian, ni au groupe Orpea. Mais le lendemain de la diffusion de l'émission, son nouvel employeur a mis fin sans explication à sa période d'essai. "En accord avec Hella et son avocate, je voudrais vous donner de ses nouvelles: vous dire la joie qui était la mienne lorsque Hella m'a appris qu'elle avait signé un CDI, 7 jours avant la diffusion du reportage".

Hella Kherief, aide-soignante, avait souhaité témoigné à visage découvert dans " Envoyé Spécial " sur France 2 pour dénoncer les conditions de vie dans un Ehpad où elle avait effectué une mission d'intérim d'une nuit.

Une aide-soignante licenciée après son témoignage sur les Ehpad — Envoyé Spécial