Mardi, 16 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » La cérémonie des César sera dédiée à Charles Aznavour — Cinéma

La cérémonie des César sera dédiée à Charles Aznavour — Cinéma

04 Octobre 2018

En 2002, il avait interprété dans Ararat d'Atom Egoyan, film sur la mémoire du génocide arménien, un metteur en scène dont le nom Edouard Saroyan, était celui de son personnage dans Tirez sur le pianiste de François Truffaut, son premier grand rôle.

La fin d'année 1960 est décisive à double titre pour la carrière d'Aznavour. Mais c'est trois semaines plus tôt, le 25 novembre, que ses talents - de comédien cette fois - sont reconnus dans Tirez sur le pianiste. Dans son "Fantômes du chapelier", Charles Aznavour incarne un tailleur qui suit partout le chapelier officiant en face de sa boutique, à qui Michel Serrault prête ses traits. Bien plus qu'une parodie de film noir, ce long-métrage inclassable peine toutefois à rencontrer son public. Il enchaînera la même année avec Le passage du Rhin d'André Cayatte, récompensé du Lion d'or à Venise, et Un taxi pour Tobrouk de Denys de La Patellière et collaborera avec les grands metteurs en scène de l'époque comme Julien Duvivier ou Pierre Granier-Deferre.

Ses premiers rôles, non crédités, remontent à 1936 et 1938 dans La guerre des gosses et Les disparus de Saint-Agil. Ce qui lui servira autant pour ses tours de chant que devant la caméra. Son premier grand rôle, il l'a obtenu en 1946, dans le Adieu Chérie de Raymond Bernard, au côté de Danielle Darrieux. Il tourne par la suite avec Jean-Pierre Mocky, Claude Lelouche, Claude Chabrol ou encore Atom Egoyan. Dans les années 1970, il s'aventure chez l'Italien Sergio Gobbi (Le temps des loups; Un beau monstre), aux Etats-Unis chez Lewis Gilbert (Les derniers aventuriers), en Angleterre chez Peter Collinson (Dix petits nègres) et en Allemagne chez Volker Schlöndorff pour un rôle secondaire dans Le tambour, Palme d'or ex aequo avec Apocalypse Now en 1979.

13-Novembre: prison ferme requise contre Alexandra D., fausse victime des attentats
Une quinzaine de personnes ont déjà été condamnées pour tentative d'escroquerie ou escroqueries liées aux attentats de 2015. Ne s'agirait-il pas davantage "d'une forme de cupidité basique "? l'a interrogée la présidente.

A partir des années 80, Aznavour ralentit le rythme. Il prêtait sa voix au personnage du veuf octogénaire Carl Fredricksen dans le film d'animation des studios Pixar, Là-Haut.

Reste enfin cette perle érotico-psychédélique que fut Candy de Christian Marquand (1968), dans laquelle il joue un... bossu lubrique. " Sur la bonne soixantaine de films que j'ai tournés, il y a quand même beaucoup de navets ", reconnaîtra le chanteur pour qui le cinéma était surtout le moyen " d'échapper à l'univers assez solitaire du music-hall ".

La cérémonie des César sera dédiée à Charles Aznavour — Cinéma