Vendredi, 19 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Quatre receveurs d'organes d'un même donneur atteints d'un cancer

Quatre receveurs d'organes d'un même donneur atteints d'un cancer

24 Septembre 2018

Une femme américaine, morte en 2007, a donné quatre de ses organes à des patients européens. Un phénomène heureusement extrêmement rare. Ses reins, ses poumons, son foie et son cœur ont subi des examens médicaux, comme le veut la procédure, mais aucune tumeur n'a été détectée. La patiente est décédée un an plus tard. Seize mois après avoir reçu les poumons de cette donneuse, une patiente, âgée de 42 ans, a développé des complications liées à la greffe.

Deux autres patientes, une femme de 62 ans qui s'était fait greffer le rein gauche et une femme de 59 ans qui avait reçu le foie de la donneuse, sont mortes, respectivement six et sept ans après la transplantation, de la même tumeur maligne que la première patiente. La quatrième patiente, greffée de l'autre rein, a survécu à la maladie après l'ablation de celui-ci. En août 2012, l'homme était en rémission et il n'avait toujours pas rechuté en avril 2017. La raison: les organes de la donneuse comportaient des métastases, impossible à détecter du fait de leur micro taille.

Marcel Campion se défend et évoque ses "amis homosexuels" — Propos homophobes
Après avoir dénigré les écologistes, il poursuit: "Je dis plus les pédés, je dis les homos". Donc je ne dis plus les pédés, je dis les homos .

Des micro-métastases indétectables. Les médecins sont formels: ce cancer provient bien de la donneuse américaine.

La transmission d'un cancer d'un donneur d'organe à un receveur est un phénomène extrêmement rare. Il y a en effet seulement entre 0,01 et 0,05 % de chance qu'un tel scénario se produise lors d'une seule greffe d'organe, ce qui représente moins d'un cas sur 2 000.

Quatre receveurs d'organes d'un même donneur atteints d'un cancer