Lundi, 15 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Les Etats-Unis étudient l'ouverture d'une base militaire permanente en Pologne — Trump

Les Etats-Unis étudient l'ouverture d'une base militaire permanente en Pologne — Trump

22 Septembre 2018

Le président polonais Andrzej Duda a offert, mardi 18 septembre, à Donald Trump une nouvelle incitation pour obtenir l'établissement d'une base militaire américaine en Pologne: lui donner le nom de " Fort Trump ". Varsovie se dit aujourd'hui prêt à débourser encore plus et à offrir d'autres incitations à Washington.

En mai 2018, le gouvernement polonais avait proposé une contribution de 2 milliards de dollars pour la création d'une telle base en Pologne.

"Nous étudions cela très sérieusement", avait-il ajouté.

Lors d'une conférence de presse conjointe à la Maison Blanche, M. Duda a indiqué avoir suggéré lors de son entretien avec son hôte qu'une base américaine permanente s'installe en Pologne. Le Président polonais a d'ailleurs estimé que cette présence représentait pour son pays une "garantie de sécurité" ainsi qu'une "possibilité de se défendre" avant de se déclarer "heureux" d'accueillir des soldats américains à la fois en vertu d'accords bilatéraux et dans le cadre de l'Otan.

Le ministre américain de la défense Jim Mattis, plus prudent, a salué les efforts de la Pologne pour augmenter son budget militaire, tout en insistant sur le fait qu'aucune décision n'avait été prise concernant une éventuelle base américaine sur son territoire. " Comme vous le savez, il ne s'agit pas seulement d'une base. "Il ne s'agit pas seulement d'une base".

McDonald's n'a pas reçu d'aide illégale du Luxembourg, dit la CE
Après trois ans d'enquête, la Commission a rendu son verdict: McDonald's était dans l'illégalité en bénéficiant de ce système financier avantageux.

"Les questions sont nombreuses", a-t-il souligné auprès de journalistes au Pentagone. "Il s'agit de zones d'entraînement, il s'agit d'infrastructures de maintenance au sein de la base". "Donc aucune décision n'a été prise, nous l'étudions et nous travaillons ensemble".

L'attitude de la Russie a été évoquée par Andrzej Duda, qui a dénoncé la "violation permanente du droit international" en Crimée ou en Géorgie.

"Je suis convaincu qu'il n'y a pas de méthode plus efficace pour empêcher une guerre que de montrer que nous sommes prêts à repousser une attaque à tout moment", a-t-il affirmé. Selon M. Duda cité par le quotidien: "il y a toute une panoplie d'arguments en faveur du fait que la présence des forces armées des Etats-Unis dans cette région est absolument justifiée". Une analyse partagée par Donald Trump, qui vante régulièrement sa bonne entente avec son homologue russe Vladimir Poutine: "Il y a beaucoup d'agressivité dans cette situation".

Je pense que la Russie a agi de manière agressive. Ils respectent la force et nous sommes les plus forts, spécialement maintenant. "Et nous sommes la plus grande puissance, surtout en ce moment".

Les Etats-Unis étudient l'ouverture d'une base militaire permanente en Pologne — Trump