Lundi, 10 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Une ONG révèle les "animaux cachés" dans certains aliments

Une ONG révèle les "animaux cachés" dans certains aliments

20 Septembre 2018

C'est la pratique que dénonce l'Organisation non-gouvernementale (ONG) Foodwatch, qui a pour but de faire la lumière sur les pratiques nuisibles de l'industrie agroalimentaire et lutter pour le droit des consommateurs.

"Des consommateurs veulent savoir si ces produits contiennent des dérivés d'animaux, car ils sont végétariens, ou par conviction religieuse".

Parmi les produits épinglés par cette enquête on trouve la marque Yoplait et son Panier 0% aux fruits rouges qui contient de la gélatine de bœuf mais ne le signale pas. Pourtant, rien ne laisse penser que les pommes ont été enduites de cette résine d'insectes.

Toujours au rayon des desserts, Foodwatch liste "La glace Façon glacier, fraise et morceaux de meringue" de Carte d'Or. Le terme est bien présent sur l'étiquetage, mais bon nombre de consommateurs n'en connaissent pas la signification. C'est le cas des conserves de flageolets Cassegrain, contenant du bouillon de volaille, des Viennois chocolat de Nestlé et du Tiramisu Carrefour, recelant de la gélatine de porc, "difficile lisible" sur l'emballage dans le cas du dessert italien. La marque n'a pas souhaité directement répondre à Foodwatch, mais son service consommateurs a confirmé que ces bonbons sont produits avec de la gélatine "d'origine porcine", mais là aussi, seul le terme "gélatine" figure sur l'étiquetage de ces friandises, déplore l'ONG.

Le rappeur franco-guinéen MHD veut arrêter la musique
Cette annonce prend de court ses fans surtout après l'annonce de la sortie de son deuxième album prévu pour dans deux jours. Une tournée qui passera par l'AccorHotels Arena de Paris le 29 mars 2019.

Pour autant, Foodwatch rappelle que les grandes marques jouent la carte du secret sachant que certains auxiliaires technologiques, tel que la colle de poisson pour clarifier les liquides comme le vin notamment, ne doivent pas obligatoirement être indiqués sur l'emballage. Sans être mensongères, beaucoup d'étiquettes noient la mention de substances animales au milieu d'une vingtaine d'autres ingrédients. A l'ONG, elle explique: "Les bulles d'air petites et homogènes permettent alors de produire la texture moelleuse caractéristique de la guimauve", en ajoutant: "La teneur en gélatine faisant partie de notre recette [.], vous comprendrez que nous ne puissions pas vous la communiquer".

Pommes Fuji: certaines pommes, dont celles de la variété Fuji, peuvent avoir été traitées avec du shellac après la récolte. Si cela n'est pas précisé dans l'intitulé du produit, cette substance est malgré tout inscrite dans la liste des ingrédients. "Encore faut-il savoir que (le carmin) est un additif issu de la cochenille, un insecte.", dénonce encore Foodwatch. Ce fromage renferme de la présure, "une enzyme provenant de l'estomac de veaux abattus avant sevrage", précise l'ONG.

La boisson Orangina rouge.

Dès lors, il est très difficile pour le consommateur de s'y retrouver.

Une ONG révèle les