Jeudi, 20 Septembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le Loto du patrimoine, fort d'un vif succès, sera pérennisé

Le Loto du patrimoine, fort d'un vif succès, sera pérennisé

15 Septembre 2018

Le JDD vous explique en détail comment l'argent du loto et du ticket à gratter destinés au patrimoine vont être répartis. Ajoutez à cela un Super Loto organisé vendredi avec un une cagnotte à 13 millions d'euros, et Stéphane Bern à toutes les raisons d'être satisfait avant les Journées européennes du Patrimoine, ce week-end. Sur les 12 millions de tickets du jeu à gratter "Mission patrimoine", vendus 15 euros pièce depuis le 3 septembre, "2,5 millions ont déjà été vendus, soit plus de 20%, ce qui est le signe que ce jeu rencontre un grand succès, autour de joueurs réguliers de la Française des jeux (FDJ) mais aussi d'un public nouveau", selon Stéphane Pallez, la PDG de la Française des jeux. Annoncée fin 2017 par la ministre de la Culture Françoise Nyssen et défendue depuis longtemps par certains élus, cette initiative avait été détaillée fin mai par le président Emmanuel Macron et par Stéphane Bern, l'animateur télé à qui le chef de l'Etat a confié une mission sur le patrimoine. "Nous espérons bien aller plus loin, vers les 20 millions d'euros".

"Il y a 90 millions de visiteurs, de touristes, qui viennent en France".

Une voiture fonce sur la foule en pleine feria à Nîmes
Elles ont été touchées au niveau des membres inférieurs et hospitalisées et leur pronostic vital n'a pas été engagé. La piste d'un attentat terroriste semble écartée, mais l'acte volontaire est retenu par les enquêteurs.

Tirage: vendredi à 20h35 sur TF1 avec Stéphane Bern et Jean-Pierre Foucault. On va leur montrer quoiq? "(.) c'est notre pétrole", a-t-il souligné.

Au total, 270 sites ont été sélectionnés, dont 18 monuments en péril "emblématiques" qui seront aidés en priorité grâce aux futures recettes de ce loto, soit un par région métropolitaine et cinq pour l'outre-mer, représentant les différentes facettes du patrimoine (religieux, industriel.). Après avoir menacé début septembre de partir si sa mission n'était pas mieux considérée par l'exécutif, Stéphane Bern se montre en effet prudent sur l'attitude d'un exécutif qu'il ne se prive pas de critiquer: "J'ai toujours des craintes. (.) Respectons les architectes, pas seulement les architectes des Bâtiments de France".

Le Loto du patrimoine, fort d'un vif succès, sera pérennisé