Mardi, 20 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » L'ouragan Florence frappe les côtes américaines : les premières images en direct

L'ouragan Florence frappe les côtes américaines : les premières images en direct

14 Septembre 2018

" L'ouragan reste dangereux, même s'il a été rétrogradé en catégorie 1, sur l'échelle Saffir-Simpson qui en compte cinq", a averti le Centre national des ouragans (NHC). "Nous sommes prêts pour le gros qui arrive!", ajoute-t-il.

Un peu plus loin, deux jeunes en claquettes et chemises à fleurs se demandaient s'ils seraient capables de traverser à la nage la rivière Cape Fear malgré le courant et ses eaux agitées. Les premières rafales de vent accompagnées de fortes pluies se sont abattues jeudi notamment dans la ville de New Bern, en Caroline du Nord (États-Unis).

"L'ouragan Florence semble encore plus important que prévu", souligne-t-il sur Twitter.

La Caroline du Nord, la Caroline du Sud et l'État de Virginie ont déclaré l'état d'urgence face à l'approche d'une puissante tempête tropicale qui promet d'être la plus dévastatrice depuis 30 ans. Rues désertes, stations-essence fermées et fenêtres calfeutrées, la célèbre station balnéaire de Caroline du Sud était aussi transformée en ville fantôme et des équipes de sauveteurs s'affairaient aux préparatifs.

Cyril Hanouna arrête la météo, nouvelle chronique pour Bertrand Chameroy — TPMP
Une émission animée par Camille Combal et Karine Ferri . "Sur C8, les dirigeants de TF1 ont tout notre respect". La chaîne a par ailleurs décidé de les supprimer des rediffusions et du replay.

Un couvre-feu a été instauré, comme dans plusieurs autres localités de la côte atlantique.

Pourtant, quand l'ouragan Florence a baissé d'intensité, une cinquantaine de personnes ont quitté leur refuge près de Myrtle Beach, en Caroline du Sud. Sur l'immense plage, certains avaient même défié les éléments en surfant sur les premières grosses vagues amenées par l'ouragan. "Pour moi, c'est comme une fête, je vis seule alors ça ressemble à des vacances", sourit-elle.

L'ouragan a encore ralenti sa course, à 17 km/h, ce qui le rend d'autant plus dangereux à son arrivée sur la terre ferme puisqu'il déchargera ses pluies torrentielles sur les mêmes régions pendant de longues heures, accentuant le risque d'inondations.

Jeff Byard, de l'Agence fédérale de gestion des situations d'urgence (FEMA), a prévenu les populations que Florence frapperait la côte des Caroline avec la puissance d'un "coup de poing de Mike Tyson", l'ancien champion du monde de boxe. Par ailleurs l'ouragan pourrait provoquer des vagues susceptibles d'atteindre quatre mètres et parcourir jusqu'à trois kilomètres à l'intérieur des terres. Plus de 1000 vols ont déjà été annulés à l'approche de l'ouragan, selon les médias américains.

L'ouragan Florence frappe les côtes américaines : les premières images en direct