Dimanche, 18 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Nadal à genoux, dernier acte Djokovic-Del Potro — US Open

Nadal à genoux, dernier acte Djokovic-Del Potro — US Open

13 Septembre 2018

Au classement, il se réinstallera sur le podium mondial, au troisième rang, alors qu'il avait entamé la saison hors du top 10, et avait même glissé hors du top 20 pour la première fois depuis douze ans fin mai.

A Flushing Meadows, Del Potro vivait, à 29 ans, la deuxième finale en Grand Chelem de sa carrière, neuf ans après y avoir renversé Federer, à vingt ans à peine.

Pendant deux ans, de son sacre tant convoité à Roland-Garros en 2016 à celui ayant acté sa renaissance à Wimbledon mi-juillet, Djokovic a lui aussi connu sa traversée du désert, entre coude douloureux, opéré en début d'année, et tête en vrac, motivation et confiance envolées.

En larmes sur sa chaise, quelques instants après la balle de match, Juan Martin Del Potro s'est sans doute demandé ce qu'il aurait pu faire de plus.

Un homme arrêté pour avoir déjeuner avec une femme — Arabie Saoudite
Sur l'enregistrement, on voit l'Égyptien et sa collègue saoudienne en train de manger ensemble dans un bureau. Vous n'êtes pas sans savoir qu'en Arabie Saoudite , certaines lois sont relativement strictes.

A 31 ans, il égale ainsi l'américain Pete Sampras, et se rapproche de Nadal et Federer, respectivement détenteurs de 17 et 20 sacres en Grand Chelem. C'est une finale de rêve qui s'annonce ce dimanche à l'US Open et une qualité de jeu qui devrait être exceptionnelle. " J'ai fait un bon tournoi mais c'est une défaite difficile ", a-t-il ainsi avoué. Mais la perte du deuxième set - long de 95 minutes - a coûté cher au grand Argentin (1,98). Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au début du match. "Delpo" n'avait pourtant perdu jusque-là que deux points sur son service.

Depuis le coup d'envoi de Wimbledon à la toute fin du mois de juin, Novak Djokovic n'a en effet perdu qu'un seul match (face au jeune Grec Stefanos Tsitsipas à Toronto) et a empilé les trophées comme à ses plus belles heures. Mais le Serbe a fini par sauver son jeu de service après plus de vingt minutes de combat. " -, sous l'impulsion du fidèle groupe d'amis d'enfance de l'Argentin, venus spécialement de Tandil, sa ville natale - le Serbe ne se laissait plus déborder, jusqu'à mener 3-1 dans le deuxième set". Au tie-break, Del Potro prend les devants (3-1) mais son coup droit le lâche de nouveau, au plus mauvais moment.

Sorti vainqueur de cette bataille, Djokovic dominait logiquement la troisième manche, malgré un dernier sursaut de Del Potro, revenu de 3-1 à 3-3.

Nadal à genoux, dernier acte Djokovic-Del Potro — US Open