Mardi, 11 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Une policière se trompe d'appartement et abat son voisin — Etats-Unis

Une policière se trompe d'appartement et abat son voisin — Etats-Unis

11 Septembre 2018

C'est dans un rapport rendu public jeudi à Strasbourg que le Conseil de l'Europe demande à... C'est sa voisine, policière de Dallas (Texas), qui a ouvert le feu. Le drame qui a eu lieu dans un quartier de Dallas a eu pour conséquence un mandat d'arrêt émis contre la jeune femme, a relaté hier la chef de la police de la ville texane, Renee Hall d'après Ouest-France.

Une policière américaine blanche qui a abattu la semaine dernière un voisin noir, après s'être trompée d'appartement en rentrant chez elle à la fin de son service, sera poursuivie pour homicide involontaire.

Sept personnes blessées dans une attaque au couteau — Paris
Il y avait une vingtaine de personnes qui le poursuivaient, ils lui jetaient des boules de pétanques. Ces derniers mois, plusieurs attaques similaires se sont produites sur le territoire français.

Dans un communiqué, la police de Dallas, a déclaré que l'officier est arrivé à la maison à environ 10 h, en uniforme de travail après un quart de travail complet mais il est entré à la victime de l'appartement en croyant que c'était de sa propre. Transportée à l'hôpital après que l'agent de police a contacté les services d'urgence vers 22h00, la victime qui avait 26 ans est décédée. Il s'agissait en fait de l'occupant des lieux, Botham Shem Jean, un homme de 26 ans originaire de l'île de Sainte-Lucie, dans les Caraïbes, qui travaillait dans le cabinet d'experts comptables PriceWaterhouseCoopers après avoir été diplômé en 2016 d'une université de l'Arkansas. Les premiers éléments indiquent des circonstances classiques de tir mortel par agent, mais l'enquête semble tourner vers une autre piste. Des analyses sanguines doivent être effectuées à la recherche d'éventuelles drogues ou d'alcool.

La police de Dallas a également fait appel aux Texas Rangers pour mener une enquête indépendante. "A ce stade, il y a davantage de questions que de réponses", a relevé Mme Hall, précisant que le nom de la policière impliquée ne serait divulgué qu'en cas d'inculpation.

Une policière se trompe d'appartement et abat son voisin — Etats-Unis