Jeudi, 20 Septembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Une double-championne olympique devient paraplégique

Une double-championne olympique devient paraplégique

11 Septembre 2018

C'est bien que je puisse prendre mon temps. Malheureusement, Kristina Vogel en fait actuellement l'amer expérience. Prenant part comme d'habitude à un entraînement, celui-ci ne s'est pas du tout déroulé comme prévu.

Vogel, 11 fois championne du monde, a subi une grave blessure à la colonne vertébrale après sa chute sur une piste en béton après une collision à grande vitesse avec une autre cycliste, le 26 juin. A l'issue de ce drame, elle avait été hospitalisée et opérée en urgence dans un hôpital de Berlin. Depuis, l'Allemande n'était pas en état de pouvoir marcher et cela restera ainsi.

Ce vendredi dans un entretien accordé au journal Der Spiegel, la jeune Allemande de 27 ans explique qu'elle ne retrouvera pas l'usage de ses jambes, sa moelle épinière ayant été sectionnée à hauteur de la septième vertèbre. Peu importe comment tu présentes la chose, je ne peux plus marcher. Mais que dois-je faire? "Que dois-je faire? Je pense toujours que plus vite on accepte une nouvelle situation, mieux on peut y faire face". Elle a ainsi perdu toute sensibilité dans ses jambes: "Je sens ma peau, mais il n'y a pas de réaction". L'Allemande dit, pour l'instant, ne pas vouloir se tourner vers le sport paralympique. Quant à la possibilité de revenir au cyclisme sur piste, mais en catégorie handisport, Vogel a révélé ne pas savoir si elle a "envie de revenir un jour au sport de compétition".

Max Pacioretty négocie déjà avec les Golden Knights
Les Knights avaient obtenu ses services à la date limite des transactions lors de la dernière saison. L'ancien attaquant des Red Wings change ainsi d'équipe pour une deuxième fois en autant de saisons.

Kristina Vogel en quelques chiffres: Championne olympique de vitesse par équipes en 2012 à Londres et de la vitesse individuelle à Rio en 2016.

Elle a également été titrée en équipe aux Championnats du monde de 2012, 2013, 2014 et 2018.

Une double-championne olympique devient paraplégique