Samedi, 19 Septembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Soupçons d'emploi fictif : François Fillon a été entendu par les juges

Soupçons d'emploi fictif : François Fillon a été entendu par les juges

07 Septembre 2018

Selon Le Parisien et Franceinfo, l'ancien candidat Les Républicains à la présidentielle est ré-entendu vendredi par les juges en charge de l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs de son épouse et de ses enfants. Penelope Fillon a pour sa part été auditionnée jeudi.

L'enquête porte sur les anciennes fonctions d'attachée parlementaire de Penelope Fillon auprès de son mari et celles qu'elle occupait à la Revue des Deux Mondes, ainsi que sur les soupçons d'emplois fictifs de leurs enfants comme assistants parlementaires.

Toujours selon Le Parisien, François Fillon est actuellement entendu par les juges du parquet financier.

Rendez-vous le 19 octobre pour un dernier Johnny "made in rock'n'roll"
Ces derniers, qui contestent l'héritage de leur père, dont ils ont été exclus, avaient demandé un droit du regard sur le disque. Il apparaît tel qu'il était au crépuscule de sa vie, avant que la maladie ne le cloue définitivement au lit.

"Ces auditions sont un processus classique, après la remise du rapport de synthèse des enquêteurs en juin et avant la clôture prochaine de l'information judiciaire", a expliqué cette source. En mars 2017, le PNF avait ouvert une enquête préliminaire. L'épouse de l'ex-candidat de la droite à l'élection présidentielle, mise en examen en mars 2017 pour "complicité et recel de détournement de fonds publics, complicité et recel d'abus de bien sociaux et recel d'escroquerie aggravée", avait été entendue en garde à vue par les policiers de l'Office anticorruption (Oclciff) dès le début de l'affaire.

Lors de cette dernière audition, fin juillet 2017, François Fillon avait défendu la réalité des emplois d'assistants parlementaires de sa femme à l'Assemblée nationale, entre 1986 et 2013, lorsqu'il était député, et de ses enfants Charles et Marie quand il siégeait au Sénat, entre 2005 et 2007.

François Fillon avait été entendu pour la première fois sur le fond de l'affaire quelques mois après la présidentielle par les juges d'instruction. Les deux enfants du couple visés par l'enquête sont placés sous le statut de témoin assisté.

Soupçons d'emploi fictif : François Fillon a été entendu par les juges