Samedi, 31 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Un incendie ravage le Musée National de Rio de Janeiro — Brésil

Un incendie ravage le Musée National de Rio de Janeiro — Brésil

04 Septembre 2018

Le musée est particulièrement réputé pour la richesse de son département de paléontologie, avec plus de 26.000 fossiles, dont un squelette de dinosaure découvert dans le Minas Gerais (une région du centre du Brésil) et de nombreux spécimens d'espèces disparues (paresseux géants, tigres à dents de sabre). Dimanche soir, il a de nouveau rayonné au milieu du parc de Boa Vista, mais cette lumière-là était celle d'un drame.

Un énorme incendie a ravagé dimanche au Musée National de Rio de Janeiro, l'un des plus anciens musées du Brésil, sans qu'aucune victime n'ait été signalée jusqu'à présent. Son herbier, riche de 550 000 plantes, a été créé en 1831.

Le Musée national de Rio est considéré comme le plus grand musée d'histoire naturelle d'Amérique Latine.

Un pompier sauve des objets du feu durant l'incendie du Musée national de Rio, Brésil, le 2 septembre 2018.

"Aujourd'hui est un jour tragique pour le Brésil".

Dix blessés dans un incendie dans une raffinerie — Allemagne
Une explosion à la suite d'un incendie dans une raffinerie en Allemagne a fait plus de 10 blessés ce samedi. L'incident a eu lieu tôt samedi matin sur le site d'une raffinerie de Vohburg, en Haute-Bavière.

Le président Michel Temer a annoncé lundi dans un communiqué la création d'un fonds financé par un groupe d'entreprises publiques et privées pour permettre "la reconstruction du musée dans les plus brefs délais". " Toutes les archives historiques, qui étaient conservées dans un secteur intermédiaire du bâtiment, ont été complètement détruites ", regrette-t-il.

En 1978, un incendie dramatique avait déjà dévasté le Musée d'Art moderne de Rio, carbonisant notamment plusieurs toiles de Miro et Picasso. Luiz Fernando Dias Duarte a accusé les autorités brésiliennes de "manque d'attention" et a souligné qu'il n'y a jamais eu de "soutien efficace et urgent" à une adaptation du palais, ancienne résidence officielle de la famille royale et impériale. Selon le ministre brésilien de la Culture Sergio Sa Leitao, l'incendie s'est produit en raison d'une "négligence au fil des ans". Alors que les flammes consumaient ce joyau de la culture brésilienne, la tristesse s'est mêlée à l'indignation des chercheurs, des professeurs et des étudiants.

"Luzia est une perte inestimable pour tous ceux qui s'intéressent à la civilisation", a déclaré à l'AFP Paulo Knauss, directeur du Musée historique national, autre haut lieu du patrimoine brésilien. Le sénateur Lindenbergh Farias du Parti des travailleurs (PT, à gauche) a quant à lui dénoncé le manque de moyens pour soutenir le musée et a fait le lien avec les réductions de dépenses ordonnées par le gouvernement.

Seule bonne nouvelle, des chats et des chiens qui vivaient près du musée ont été secourus, rapporte sur Twitter un journaliste de la chaîne GloboNews.

Un incendie ravage le Musée National de Rio de Janeiro — Brésil