Samedi, 31 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » La candidature de Jean-Pierre Bemba à la présidentielle définitivement rejetée — RDC

La candidature de Jean-Pierre Bemba à la présidentielle définitivement rejetée — RDC

04 Septembre 2018

La Cour constitutionnelle se range dernière la Céni et estime que Jean-Pierre Bemba est inéligible du fait de sa condamnation par la CPI pour "subornation de témoins en recourant à la corruption " selon l'arrêt rendu lundi soir qui tranche ainsi le débat de savoir si les deux infractions sont assimilables ou non.

Le Mouvement de Libération du Congo (MLC) a demandé ce mardi 4 septembre à la Cour pénale internationale (CPI) de se positionner sur l'interprétation à faire de la subornation de témoins. Bemba a dénoncé l'instrumentalisation de la justice. Avec cette décision de la cour constitutionnelle, le MLC et les principaux partis de l'opposition vont devoir affûter leurs plans pour faire bonne figure à la prochaine élection présidentielle. "Je pense que tout acteur se rend très bien compte que tout cela n'est qu'une mise en place qui veut simplement que le choix du candidat au pouvoir puisse ne pas avoir de candidat sérieux devant lui ". Les conclusions de cette réunion doivent ensuite être soumises à Jean-Pierre Bemba, toujours à l'étranger, pour approbation. La cour devrait rendre ses arrêts demain.

L'ex-chef rebelle, qui a été vice-président, est arrivée en deuxième position derrière Joseph Kabila lors de la présidentielle de 2006 qui a donné lieu à des violences à Kinshasa. Rappelons que le leader du MLC, est poursuivi par la CPI, pour subordination de témoins.

Ces joueurs d’origine africaine évoluant pour des nations européennes
C’est également le cas de l’attaquant de Liverpool Christian Benteke. C’est ce que vous découvrirez dans cet article.

Cependant du côté du gouvernement, on considère que c'est "l'amertume qui fait parler Jean Pierre Bemba " et on l'appelle à avoir de la considération et du respect pour la constitution.

Aujourd'hui, nous voyons que et la commisison électorale indépendante et la justice à travers la cour consitutionnelle sont aux ordres. Mais les juges de la Cour constitutionnelle ont estimé que ce calendrier, serré, semait la "confusion ". "C'est curieux que Jean-Pierre Bemba qui a été condamné il y a 10 ans et devient seulement innocent maintenant..." a-t-répliqué au sujet d'un complot contre le candidat Bemba. La Céni l'avait écarté de la course pour conflit avec son parti le PALU qui ne l'a pas désigné candidat. L'ex-Premier ministre, Samy Badibanga, recalé par la Céni au motif qu'il n'avait pas apporté la preuve de sa nationalité congolaise d'origine.

Ces leaders vont-ils joindre les actes à la parole ensemble ou accepter de se rallier derrière les candidats toujours en lice?

La candidature de Jean-Pierre Bemba à la présidentielle définitivement rejetée — RDC