Mercredi, 1 Avril 2020
Dernières nouvelles
Principale » Pédophilie aux Etats-Unis: le pape condamne 'avec force ces atrocités'

Pédophilie aux Etats-Unis: le pape condamne 'avec force ces atrocités'

25 Août 2018

Le Vatican avait déjà exprimé son indignation le jeudi 16 août dernier après la révélation de ces abus sexuels perpétrés par plus de 300 prêtres et couverts par l'église catholique locale en Pennsylvanie aux Etats-Unis.

L'Eglise catholique est de nouveau dans la tourmente depuis qu'un grand jury de l'Etat américain de Pennsylvanie a diffusé la semaine dernière les conclusions d'une enquête sans précédent sur des abus commis sur une période de 70 ans par 301 prêtres pédophiles sur un millier de mineurs. "Bien qu'on puisse dire que la majorité des cas appartient au passé (...) nous pouvons constater que les blessures infligées ne disparaissent jamais, ce qui nous oblige à condamner avec force ces atrocités ", a déploré le pape, résolument engagé à éradiquer ce qu'il appelle "la culture de la mort ". "Au lieu de cela ils devraient nous dire ce qu'ils entendent faire pour que les coupables rendent des comptes sur leurs actions", a écrit sur Twitter l'Irlandaise Marie Collins, âgée de 71 ans et victime à 13 ans d'abus sexuels perpétrés par un prêtre.

Le pape François n'a pas hésité, non plus, à dénoncer le cléricalisme qui encourage à perpétuer les crimes sexuels dans l'Eglise.

"En regardant vers le passé, aucun effort pour implorer le pardon et de chercher à réparer le préjudice subi sera jamais suffisante".

Nouvelle politique bagage chez Ryanair : sortez votre balance et votre calculette !
Les clients non prioritaires ne peuvent apporter qu'un bagage à main gratuit (petit) à partir du 1 novembre. Il faudra devenir "client prioritaire " pour embarquer une valise allant jusqu'à 10 kg en cabine .

Il est essentiel, ajoute-t-il, que toute la communauté des fidèles, et pas seulement le clergé, se mobilise, écrit-il ainsi dans cette lettre en forme de mea culpa, et publiée en sept langues.

"Nous reconnaissons que nous n'avons pas su être là où nous le devions, que nous n'avons pas agi en temps voulu en reconnaissant l'ampleur et la gravité du dommage qui était infligé à tant de vies".

Il conclut sa lettre au "Peuple de Dieu" en appelant les croyants au "jeûne et à la prière" pour ouvrir "nos oreilles à la douleur silencieuse des enfants, des jeunes et des personnes handicapées".

Les agissements de l'archevêque Law ont été au coeur d'une vaste enquête du Boston Globe, qui a reçu le prix Pulitzer avant de faire l'objet d'un film, "Spotlight", couronné par les Oscars du meilleur film et du meilleur scénario en 2016.

Pédophilie aux Etats-Unis: le pape condamne 'avec force ces atrocités'