Vendredi, 16 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » 300 prêtres accusés de pédophilie — Etats-Unis

300 prêtres accusés de pédophilie — Etats-Unis

16 Août 2018

Le ton grave de sa missive n'a que très modérément amorti l'onde de choc qui ravage, depuis mardi, les communautés catholiques de Pennsylvanie.

Une enquête menée sur deux ans a mis en lumière des comportements répandus visant les enfants et une "couverture systématique" de ces faits par la hiérarchie de l'Eglise, assure le procureur général de la Pennsylvanie, Josh Shapiro. Et la liste des victimes, comme celle des prêtres pédophiles, pourrait encore s'allonger. Le nombre de victimes s'élèverait à au moins mille enfants.

La lecture de ce rapport, ponctué d'anecdotes sordides, est glaçante.

Selon l'organisation Bishop Accountability, 6.721 prêtres ont été accusés d'abus sexuels aux Etats-Unis pour des faits présumés inclus dans la période allant de 1950 à 2016. Deux prêtres ont toutefois été inculpés, l'un pour des agressions sexuelles répétées sur plusieurs enfants, dont les plus récentes remontent à 2010. Ce dernier a plaidé coupable fin juillet, il encourt 5 ans d'emprisonnement, le chef d'accusation retenu contre lui étant un délit et non pas un crime. C'est ce qui s'est produit en Pennsylvanie: la justice a confié à un " grand jury " la charge d'étudier les conclusions de son enquête - à partir, notamment, des plaintes enregistrées - puis de rédiger un rapport final.

Booba et Kaaris resteront en prison jusqu'à leur procès — Rixe à Orly
Ainsi, les 2 rappeurs ne recouvriront leur liberté qu'à l'issue de leur procès pour violences aggravées , prévu le 6 septembre. Ils risquent jusqu'à sept ans de prison et 100 000 euros d'amende.

" Les "grands jurés" ne sont que des gens ordinaires, choisis au hasard pour un service; nous sommes peu payés, nos journées sont longues, le travail peut se révéler émotionnellement déchirant ", expliquent en préambule les membres de cette commission, qui précise avoir entendu des dizaines de témoins et examiné " plus d'un demi-million de documents diocésains internes ". En s'appuyant sur des archives conservées par les diocèses et des confessions manuscrites, le procureur général de Pennsylvanie, Josh Shapiro a mis au jour un rapport visant 301 prêtres pédophiles.

Ce n'est pas la première fois qu'un jury populaire publie un rapport dévoilant des cas de pédophilie au sein de l'église catholique américaine, mais jamais une enquête n'avait révélé autant de cas.

"Tous [ces cas] ont été écartés par les dirigeants de l'église qui ont préféré protéger les agresseurs et leur institution avant tout", indique le rapport.

"La dissimulation a rendu impossible que justice soit rendue pour ces victimes", a-t-il ajouté.