Lundi, 19 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Viaduc de Gênes: le point au lendemain du drame

Viaduc de Gênes: le point au lendemain du drame

15 Août 2018

"Il ne s'agit pas d'un terrible concours de circonstances, mais d'une erreur humaine", a-t-il déclaré aux journalistes après avoir visité le site du drame.

Le pont Morandi, portion de l'Autoroute A10 à Gênes (Italie), s'est effondré ce mardi peu avant midi.

Selon plusieurs experts, le pont Morandi, long de 1,18 km, un ouvrage en béton de la fin des années 1960, a connu des problèmes structurels dès sa construction et faisait l'objet d'un coûteux entretien, lié en particulier aux fissures et à la dégradation du béton. Les autorités souhaitent en outre la démission des dirigeants de cette société, Autostrade per l'Italia, et vont réclamer une amende pouvant atteindre 150 millions d'euros, a annoncé sur Facebook le ministre des Infrastructures et des Transports.

Se ci sono vincoli europei che ci impediscono di spendere soldi per mettere in sicurezza le scuole dove vanno i nostri figli o le autostrade su cui viaggiano i nostri lavoratori, metteremo davanti a tutto e a tutti la sicurezza degli Italiani. La région de Ligurie, dont Gênes est la capitale, a annoncé qu'un blessé était décédé en salle d'opération.

Dans la nuit, des sources au ministère de l'Intérieur citées par les médias italiens ont donné un bilan de 31 morts dont cinq non identifiés et 16 blessés dont 12 graves.

"C'est une catastrophe qui a frappé Gênes et toute l'Italie".

La pluie d'étoiles filantes a bien eu lieu ce dimanche — En images
Il faut en effet compter au moins dix minutes avant que la vision ne s'habitue à l'obscurité, rappelle France Bleu . Dans la nuit du 12 au 13 août, là où le ciel sera dégagé, l'humanité aura droit à un show époustouflant.

A la tombée de la nuit, dans un amas impressionnant de tôles et de béton, des centaines de secouristes fouillaient les décombres du viaduc avec l'aide de chiens, à la recherche de survivants.

"Sur certaines zones, après une première phase où les cavités ont été explorées par les personnels, nous faisons intervenir maintenant des pelleteuses pour déplacer les morceaux de béton les plus volumineux pour retrouver des victimes", a-t-il expliqué.

Pour le ministre italien des Infrastructures "les responsables devront payer " et "ce genre de tragédie ne peut pas arriver dans un pays civilisé comme l'Italie".

Les secours italiens évoquent plusieurs dizaines de victimes.

Mercredi, Luigi di Maio, vice-Premier ministre et chef de file du Mouvement 5 Etoiles (M5S, populiste), se rendra sur les lieux dans la matinée avec M. Toninelli.

Les sauveteurs luttent sans relâche depuis, pour tenter de trouver des survivants sous les débris, tout en faisant attention aux risques d'effondrements supplémentaires.