Mercredi, 15 Août 2018
Dernières nouvelles
Principale » Une nouvelle faille de sécurité détectée — WhatsApp

Une nouvelle faille de sécurité détectée — WhatsApp

12 Août 2018

Les failles se veulent de taille puisqu'elles permettent de lire et de modifier des messages envoyés au sein d'un groupe ou d'une conversation privée.

Les équipes de CheckPoint, le spécialiste israélien de la cybersécurité, ont révélé l'existence d'une faille dans l'application WhatsApp. Pour rappel, Facebook est aujourd'hui le propriétaire de WhatsApp depuis 2014. "Il n'y a pas de problème de sécurité du chiffrement de l'application, qui permet de s'assurer que seuls l'expéditeur et le destinataire peuvent lire leur échange ".

Du côté de CheckPoint, on souligne les conséquences qu'une telle faille peut avoir en période d'élections notamment, alors que "WhatsApp y joue un rôle de plus en plus central, en particulier dans les pays en développement".

Le roman Vivre ensemble d'Émilie Frèche "porte atteinte à la vie privée"
Un encart sera assuré dans chaque exemplaire vendu, portant la mention d'atteinte à l'intimité de vie privée. C'est pour défendre mon fils que j'ai intenté cette action.

Cette faille de sécurité, qui a été trouvée, par les chercheurs en sécurité de la société israélienne, Check Point Research, permet à un pirate de pouvoir modifier et envoyer des messages à votre place à partir de votre compte WhatsApp et de ce fait, créer de véritables problèmes dans votre entourage.

WhatsApp assure prendre "le défi de la désinformation très au sérieux et (avoir) récemment intégré une limite dans les chaînes de messages et modifié les groupes de chat. Nous bannissons également les utilisateurs qui tentent de modifier lapplication afin de contourner ces limites".

Une nouvelle faille de sécurité détectée — WhatsApp