Mardi, 23 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Monde: Monsanto condamné à dédommager un jardinier

Monde: Monsanto condamné à dédommager un jardinier

12 Août 2018

"J'ai reçu beaucoup de soutien depuis le début de cette affaire (.) Je suis content de pouvoir aider une cause qui me dépasse largement. Et j'espère que cette décision commencera à lui apporter l'attention dont elle a besoin", a quant à lui réagi Dewayne Johnson lors d'une conférence de presse.

Ce jardinier américain de 46 ans estimait que les produits de Monsanto, notamment le Roundup qu'il avait abondamment vaporisé pendant des années, avaient entraîné son cancer et que la multinationale avait sciemment caché leur dangerosité.

"Le jury a eu tort", a déclaré le vice-président de Monsanto, Scott Partridge à des journalistes devant le tribunal. Une victoire pour le plaignant, atteint d'un cancer et ancien utilisateur de ce produit.

Robert F. Kennedy Jr, le célèbre avocat spécialiste de l'environnement et membre de la défense de M. Johnson, a affirmé que les jurés avaient "envoyé un message à Monsanto pour que l'entreprise change sa manière de faire du business". Elle continue ainsi de défendre le glyphosate qui " bénéficie de 40 ans d'histoire d'une utilisation sans danger et qui continue à être un outil essentiel, efficace et sans danger pour les agriculteurs et autres usagers ".

"Des gens souffrent du cancer, car Monsanto ne leur a pas donné le choix", a-t-il ajouté, se disant déterminé à "(se) battre jusqu'au bout", l'entreprise comptant faire appel. Ce dernier, père de trois enfants, a été diagnostiqué d'un lymphome non hodgkinien, un cancer incurable du système lymphatique en 2014. "Comment ose-t-elle?", s'est interrogé au sortir de la salle d'audience Dewayne Johnson, à qui les médecins donnent moins de deux ans à vivre.

M. Johnson, qui n'avait pas de problème de santé auparavant, à expliquer qu'il n'avait aucune idée des controverses sur le glyphosate avant de voir des marques sur sa peau et de se renseigner sur internet.

Pour ses avocats, Monsanto a fait passer ses bénéfices avant la santé publique en bataillant contre des études faisant état de risques cancérigènes autour du Roundup.

Allemagne : pourchassé par un bébé écureuil, la police intervient
Un nom donné en hommage à l'avocat allemand Karl Friedrich Eichhorn, dont le nom de famille signifie écureuil relève la site allemand DW.

Ce dossier est le premier autour du glyphosate à arriver devant un tribunal américain car la loi californienne oblige la justice à organiser un procès avant le décès du plaignant.

Des milliers de procédures contre Monsanto sont en cours aux Etats-Unis, à des degrés divers d'avancement.

Selon l'un des avocats du demandeur, le verdict "montre que les preuves [de la dangerosité du glyphosate] sont accablantes".

Son herbicide vedette lancé en 1976 contient du glyphosate, substance qui fait l'objet d'études scientifiques contradictoires quant à son caractère cancérigène. En Europe comme en France, son utilisation par de nombreux cultivateurs en raison de son efficacité de son caractère peu onéreux fait polémique.

Enfin, l'agriculteur Paul François, figure en France du combat contre Monsanto, dit avoir ressenti "beaucoup de joie" pour tous ceux qui se battent.

Le gouvernement a décidé d'interdire le glyphosate d'ici 2021, c'est une bonne chose selon vous? "Cette condamnation questionne également énormément les procédures d'autorisation des pesticides au niveau européen". Une décision qui pourrait enfin entériner la dangerosité du glyphosate et, qui sait, sonner la fin du modèle agricole conventionnel intensif? Cette décision spectaculaire, contre laquelle le géant de l'agrochimie a immédiatement annoncé son intention de faire appel, est la première du genre aux États-Unis et dans le monde.

Monde: Monsanto condamné à dédommager un jardinier