Mardi, 16 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Pic d'intensité ce week-end — Etoiles filantes Perséides

Pic d'intensité ce week-end — Etoiles filantes Perséides

11 Août 2018

"Cette année, la Lune sera proche de la phase de " nouvelle lune", elle prendra donc sa forme de croissant puis disparaîtra juste avant le commencement du spectacle des Perséides, après minuit", a déclaré à Space.com Bill Cooke, spécialiste des météores à la NASA. Ce sont ces débris qui, en pénétrant dans l'atmosphère terrestre à une vitesse de 60 kilomètres par seconde, donnent la fameuse pluie de météores des Perséides. Un show qui devrait atteindre son apogée dans les nuits du samedi 11 août au lundi 13.

Après l'éclipse lunaire et l'éclat exceptionnel de Mars, un nouveau phénomène céleste va animer la nuit du 12 août: la pluie d'étoiles filantes des Perséides.

En début de soirée, le radiant est presque à l'horizon, ce qui n'est pas optimal pour l'observation.

Les premières Perséides sont quand même détectables dès la mi-juillet, et la pluie demeure active jusqu'à la troisième semaine d'août.

Il faut s'éloigner de la pollution lumineuse des villes et chercher un site d'observation le plus noir possible.

Les terribles circonstances de son décès mises en lumière — Margot Kidder
Celle qui fut l'éternelle fiancée de Superman dans les films avec Christopher Reeve s'éteignait ainsi à seulement 69 ans. Et de surenchérir: " C'est important d'être ouvert et honnête pour qu'il n'y ait pas un nuage de honte à gérer cela ".

La Royal Astronomical Society se veut rassurante: "si les nuages rendent l'observation impossible ce week-end, sachez que la pluie d'étoiles filantes durera encore quelques jours même avec une activité réduite".

Il est recommandé de se coucher sur le sol, les pieds pointant vers le nord-est, avec une vue sur la plus grande étendue de ciel possible, sans télescope ni jumelles, avec le moins de lumière possible.

D'où viennent les étoiles filantes? En fonction de la position de la Terre au moment où elle croise la comète, la Terre, le scintillement sera plus dense, plus lumineux, selon les années. Il s'agit de concentrations de minuscules débris laissés par des comètes qui se désagrègent au cours de leurs passages répétés dans le voisinage du Soleil. Pour les observer, il faudra regarder du côté de la constellation de Persée, d'où le faisceau d'étoiles semble émaner.

Le maximum d'intensité se produira le 12 et 13 août entre 1h et 5h du matin, avec environ 50 à 70 étoiles par heure (contre 150 à 200 par heure en 2016), soit en moyenne une par minute.

Outre les Perséides, il y a aussi les Léonides autour du 18 novembre qui donnent parfois lieu à de véritables " orages " très intenses d'étoiles filantes, et les Géminides autour du 14 décembre. Pour cette raison, elles ont été baptisées Perséides.

Pic d'intensité ce week-end — Etoiles filantes Perséides