Mardi, 16 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Gard. Les responsables de la colonie inondée mis en examen

Gard. Les responsables de la colonie inondée mis en examen

11 Août 2018

Le procureur Éric Maurel a ajouté de son côté que le terrain était situé en zone inondable et que les autorités municipales avaient alerté les responsables de l'association Leverkusen qui possède le camping, sur le danger de rester sur place en raison de la possible montée des eaux. "Il est désormais établi que l'endroit où se trouvait la colonie était dans une zone à risque inondable et que les responsables du camping le savaient ", avait déclaré un peu plus tôt Éric Maurel.

Un septuagénaire allemand est porté disparu depuis jeudi à la suite d'inondations provoquées par de violents orages sur la commune qui ont entraîné l'évacuation de plus d'une centaine de personnes dont les enfants de la colonie de vacances. Alors que des dizaines d'enfants ont été évacués à cause des intempéries - neuf d'entre-eux ayant été légèrement blessés - et qu'un septuagénaire est toujours porté disparu, le président et le vice-président allemands de l'association propriétaire du terrain ont été mis en examen pour le chef de "blessures involontaires aggravées par la mise en danger d'autrui, et pour la création d'un camping sans permis d'aménager". D'autres ont été retrouvés par les secours accrochés à des branches d'arbre. Le parquet avait aussi réclamé qu'ils aient l'interdiction de se rendre à Saint-Julien-de-Peyrolas. "Risquer la vie d'enfants pour n'importe quoi...", a réagi un père de famille sur Facebook. Les recherches se poursuivent Les recherches se poursuivaient samedi pour retrouver un Allemand de 66 ans, disparu lors de l'inondation.

Depuis 2017, la commune de Saint-Julien-de-Peyrolas est en conflit avec l'association allemande installée sur ce terrain depuis 2006 et qu'elle accuse de ne pas respecter le plan d'urbanisme. "Mais nous savons à coup sûr que nous aurons besoin d'une aide financière", écrit-elle.

Coulée de boue spectaculaire dans un village de la Suisse
La coulée de boue a enseveli deux ponts avant de s'abattre sur les maisons, heureusement sans causer de dégâts majeurs. De la "lave torrentielle " s'est déversée dans les rues de Grugnay, dans le canton du Valais.

Deux camions affrétés par l'association doivent rejoindre Saint-Julien-de-Peyrolas avec des vêtements et des sacs de couchage.

L'association affirme disposer de son propre terrain de camping à Saint-Julien-de Peyrolas, qu'elle a peu à peu aménagé et agrandi. Proches également de la rive de la rivière Ardèche et quasiment au même niveau que ce cours d'eau, les deux autres campings touchés jeudi étaient homologués et jouxtaient la colonie, a confirmé la préfecture. Les très fortes pluies ont engendré des cumuls pouvant atteindre 150 à 200 mm, a précisé la préfecture du Gard parlant d'un phénomène "exceptionnel" et de 108 mm à Saint-Julien de Peyrolas.

Gard. Les responsables de la colonie inondée mis en examen