Jeudi, 18 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Les États-Unis vont créer une "Force de l'espace"

Les États-Unis vont créer une "Force de l'espace"

10 Août 2018

"L'heure est venue d'établir la Force de l'espace des Etats-Unis", a-t-il lancé devant des militaires de haut rang.

" Le temps est venu d'écrire le prochain chapitre de l'histoire de nos forces armées, de se préparer pour le prochain champ de bataille où les Américains les meilleurs et les plus courageux seront appelés à prévenir et vaincre une nouvelle vague de menaces contre notre peuple et notre nation", a déclaré le vice-président. Pour lui, il est grand temps que les USA s'établissent durablement dans le domaine: "Nos adversaires ont déjà transformé l'espace en domaine de combat".

Il a ajouté que les préparatifs étaient désormais en cours pour faire de cette force spatiale la sixième branche des forces armées, aux côtés de l'armée de terre (US Army), l'armée de l'air (US Air Force, qui gère actuellement la responsabilité de l'espace), la marine (US Navy), le corps des Marines et les garde-côtes, comme l'avait ordonné en mai Donald Trump.

Space Force all the way! C'est le locataire de la Maison-Blanche qui a réagi en premier en saluant la création de la nouvelle branche des forces armées américaines.

Mike Pence a notamment pointé du doigt le lancement d'un missile balistique en 2007 par la Chine, qui a alors réussi à détruire l'un de ses propres satellites, "une démonstration hautement provocatrice de la capacité croissante de la Chine à militariser l'espace", selon lui. Il a également mentionné les projets russes de laser aéroporté et de missile destinés à détruire les satellites américains. D'un côté, de nombreux élus démocrates s'y opposent, à l'instar de Bernie Sanders qui a twitté jeudi soir: "On pourrait peut-être s'assurer que nos concitoyens ne meurent pas par manque d'assurance-santé avant de dépenser des milliards pour militariser l'espace".

Karim Benzema renvoie l'ascenseur à Booba
La défense de Kaaris prépare de son côté une demande de mise en liberté, avait indiqué son avocat David-Olivier Kaminski. Le gérant de la boutique de duty-free, qui a également déposé plainte, a lui fait état de 54.000 euros de dégâts.

Une annonce qui a d'ailleurs été saluée par Donald Trump sur Twitter. "C'est dangereux d'avoir un dirigeant qu'on ne peut pas convaincre d'abandonner des idées farfelues".

Dans un discours devant les représentants des forces armées réunis au Pentagone, le vice-président des Etats-Unis Mike Pence a annoncé ce 9 août la création d'une "force spatiale" américaine, promise le 18 juin dernier par Donald Trump.

Cette création d'une telle force remet en question ce traité. L'objectif est de la mettre sur pied d'ici 2020.

La première étape sera la création d'un nouveau commandement de l'espace, sur le modèle des commandements géographiques déjà existants, comme Centcom, le Commandement central chargé du Proche-Orient, ou Africom pour l'Afrique, ou thématiques comme le commandement stratégique (Stratcom) en charge de l'armement nucléaire du pays.

Les États-Unis vont créer une