Lundi, 22 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » 73 ans après, Hiroshima se souvient - Monde

73 ans après, Hiroshima se souvient - Monde

09 Août 2018

Une minute de silence a été observée à 8h15 ce matin, heure exact à laquelle la bombe a frappé le pays, le 6 août 1945. Un bombardier américain B-29 baptisé "Enola Gay" du nom de la mère du pilote de l'avion Paul Tibbets, survole la ville d'Hiroshima, au sud du Japon.

Une cloche a retenti ce lundi à Hiroshima, 73 ans après le premier bombardement atomique au monde.

La ville d'Hiroshima de 340 000 habitants avant et après le bombardement. Lors de la cérémonie de commémoration, le maire a lancé un vibrant avertissement face au regain de nationalisme dans le monde. "Les efforts pour éliminer les armes nucléaires doivent se poursuivre", a-t-il insisté.

Également présent à la cérémonie, le Premier ministre Shinzo Abe opte pour un discours laissant paraître les contradictions japonaises sur ce sujet des armes nucléaires. L'an dernier, le Japon avait choisi de ne pas signer un traité interdisant l'arme atomique, adopté à l'ONU, s'alignant sur les puissances nucléaires qui invoquent la menace nord-coréenne pour dénoncer la naïveté du texte.

Industrie et économie BMW bat le rappel à cause de risques d'incendie
Mais des clients, estimant que la réponse du constructeur automobile à ces incidents avait été trop lente, ont lancé une action collective à son encontre.

"Avec cela comme point de départ, nous devons obtenir la coopération des pays avec et sans armes nucléaires". "Notre pays veut œuvrer patiemment afin de servir de pont entre les deux parties et de mener les efforts de la communauté internationale" vers la dénucléarisation, a-t-il dit.

Trois jours après la destruction de Hiroshima, une deuxième bombe atomique, "Fat Man", frappait la ville de Nagasaki. Cette bombe tue environ 74.000 personnes.

Août 1945: l'équipage d'Enola Gay pose devant le bombardier B-29 de l'armée américaine, qui a largué sur Hiroshima le 6 août 1945 durant la Seconde Guerre mondiale la première bombe atomique de l'Histoire tuant plus de 100 000 personnes.

73 ans après, Hiroshima se souvient - Monde