Jeudi, 15 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Trump junior en cheville avec les Russes contre Hillary Clinton

Trump junior en cheville avec les Russes contre Hillary Clinton

08 Août 2018

La rencontre avec cette Russe, Natalia Veselnitskaya, a permis à Trump de se procurer des informations-clés sur Madame Clinton. Mais depuis qu'il a admis sa teneur politique, les avocats du président le martèlent: la rencontre n'était pas illégale, rien n'en est sorti et Donald Trump n'était pas au courant de la réunion avant qu'elle ait lieu. Vous avez trompé le pays au sujet de cette réunion à la Trump Tower quand elle a été rendue publique. Et cela n'a mené à rien. C'est totalement conforme à la loi, et il s'agit d'un usage courant dans la politique, s'était-il défendu. L'avocate a plus tard nié avoir des liens avec le Kremlin. Lorsqu'un intermédiaire lui avait promis des informations compromettantes émanant du gouvernement russe sur Hillary Clinton, son fils, Donald Trump Jr. avait accepté avec enthousiasme de rencontrer l'avocate russe dans la tour Trump à Manhattan. Un rendez-vous qui a été dénoncé comme un indice d'une tentative de collusion avec Moscou. A la place, précise-t-il, elle voulait discuter du problème de l'adoption et de la loi Magnitsky, une loi américaine qui sanctionne les responsables russes liés aux violations de droits de l'homme. " a affirmé le président américain dans un tweet". Mais il a adopté la semaine dernière la position de ses avocats en soulignant que la "collusion n'est pas un crime".

" Je suis surpris de constater que Donald Trump est prêt à lâcher son fils", explique ainsi sur Twitter John Cooper, le patron de cette association.

L'enquête sur l'ingérence de la Russie est entrée dans sa phase finale, et le président Donald Trump, qui est en vacances sur le terrain de golf du New Jersey, est confronté à des dilemmes: Est-ce qu'il faut prendre l'initiative de répondre aux interpellations du procureur spécial Robert Mueller ou d'attendre sa convocation?

Pas de Fallout 76 pour Steam
Il ne faudra pas espérer le trouver sur Steam , Bethesda ayant décidé de se passer des services de Valve. La B.E.T.A.et le jeu seront disponibles sur Xbox One, PlayStation 4 et PC (via Bethesda.net uniquement).

"En fait, un autre personnage important de cette rencontre, l'ancien directeur général de la campagne de Donald Trump, Paul Manafort, a été inculpé pour plusieurs accusations telles que" conspiration contre les États-Unis", dont le procès se tiendra le mois prochain. Surtout que cela est arrivé à une période où certaines personnalités russes étaient frappées par des sanctions américaines, d'où toute cette polémique autour de cette question d'implication russe dans les élections américaines.

"Les avocats du président répètent que la rencontre de la Trump Tower, en tant que telle, n'a violé aucune loi".

Trump junior en cheville avec les Russes contre Hillary Clinton