Jeudi, 15 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » L'UE interpelle Kinshasa sur ses tentatives d'écartement de Katumbi — Présidentielle en RDC

L'UE interpelle Kinshasa sur ses tentatives d'écartement de Katumbi — Présidentielle en RDC

07 Août 2018

En exil depuis deux ans, l'ancien gouverneur tenait lui aussi à rentrer au bercail pour déposer sa candidature à la présidentielle mais il est confronté au refus des autorités congolaise de lui accorder l'accès au territoire.

Vendredi et samedi, M. Katumbi s'est présenté à la frontière zambienne de la République démocratique du Congo où il affirme avoir été empêché de traverser la frontière par les autorités congolaises.

Pour l'Union africaine (UA), la RDC gagnerait à organiser un scrutin " véritablement inclusif " lors des élections législatives, locales et présidentielle du 23 décembre.

"A cette étape décisive du processus électoral, le président de la Commission réitère la nécessité pour l'ensemble des acteurs concernés (.) de tout mettre en œuvre pour un scrutin paisible, transparent et véritablement inclusif", déclare dans un communiqué le président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat.

Stefanos Tsitsipas, 19 ans, surprend Goffin en deux manches à Washington — ATP
Le Belge n'avait plus joué depuis le 3 juillet et son élimination au premier tour à Wimbledon face à l'Australien Matthew Ebden. Le numéro 1 belge a dû s'incliner en quart de finale sur le score de 6-3, 6-4 après 1h14 de jeu.

Le président de Commission a exprimé un sentiment de satisfaction après la confirmation de la date des élections par le président Kabila.

"Il est crucial, de ce point de vue, d'assurer le respect scrupuleux des droits et libertés de tous les Congolais (.) ainsi que de mettre en œuvre des mesures de décrispation appropriées pour crée un environnement propice à une compétition électorale équitable", ajoute-t-il.

Dans un communiqué rendu public lundi 6 août soir, la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) se dit " très peinée par le sort inacceptable réservé à Moïse Katumbi ".

Des agents des services de sécurité ont été déployés côté congolais et ils ont maintenu la frontière fermée.

L'UE interpelle Kinshasa sur ses tentatives d'écartement de Katumbi — Présidentielle en RDC