Dimanche, 16 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le braqueur se rend après 7 ans de cavale — Justice

Le braqueur se rend après 7 ans de cavale — Justice

05 Août 2018

David Gras était également poursuivi, lors de ce procès, pour un autre braquage à l'explosif ayant visé la société Loomis, en juin 2011, dans les Ardennes, mais aussi pour des tentatives ratées. Europol, la version européenne d'Interpol, l'a érigé parmi ses têtes d'affiche en publiant à la veille de la finale de la Coupe du monde de football sa liste des " 25 ", qui réunit les plus importants fugitifs traqués dans toute l'Europe. La justice redonnera son avis sur ce point lors du procès qu'elle va ouvrir, puisque M. Gras, après sa reddition, doit être rejugé dans un délai d'un an. Ils avaient été jugés pour des attaques de dépôts d'argent, y compris à l'explosif, dont la principale et la plus récente, à Orly, avait fait un mort. Condamné à 25 ans de prison durant sa cavale, David Gras est depuis hier incarcéré à la maison d'arrêt de Douai (Nord). Il "s'est présenté au greffe de la cour d'assises du Nord jeudi dans la matinée pour se constituer prisonnier", a indiqué une source judiciaire à l'AFP, sans donner plus de précisions. Parmi elles, son complice Serge Veron, le cerveau présumé du commando, condamné à 18 ans de réclusion criminelle. En septembre 2011, des assaillants avaient attaqué très tôt le matin à l'explosif la société de transport de fonds Témis à Orly et avaient emporté un butin de plus de 8,2 millions d'euros.

Un convoyeur de fonds tué en 2011.

La mère d'Oussama Ben Laden dit qu'il était un "enfant gentil"
La page était-elle en tout cas tournée? Car il y a 61 ans, Alia Ghanem donnait naissance à son premier-né: Oussama Ben Laden . Mais le Royaume n'est jamais très loin comme le montrent les conditions de l'interview, note le Guardian .

David Gras et Serge Veron sont considérés comme les principaux protagonistes de ces braquages. Un passant avait été brièvement pris en otage et les braqueurs avaient tiré sur la police pour couvrir leur fuite. Alors que cette attaque avait surpris par son audace et sa violence, elle avait suscité une vive émotion parmi les convoyeurs de fonds.

Le niveau de compétence nécessaire pour ce type d'attaques sophistiquées impose une équipe restreinte.

Le braqueur se rend après 7 ans de cavale — Justice