Jeudi, 16 Août 2018
Dernières nouvelles
Principale » Médicaments, chasse, gaz... Tout ce qui change à partir du 1er août

Médicaments, chasse, gaz... Tout ce qui change à partir du 1er août

01 Août 2018

Le mois d'août apporte, outre la torpeur estivale, son petit lot de changements législatifs, susceptibles d'affecter la vie quotidienne des Français. Pour éviter que ces nouveautés ne vous prennent de cours au retour des vacances, Europe 1 récapitule les quelques modifications à noter.

Les tarifs réglementés du gaz connaissent une très légère hausse de 0,2% en moyenne. Plus précisément, la hausse sera de +0,1% pour le gaz de cuisson, +0,1% pour une double utilisation cuisson et eau chaude et enfin de +0,2% pour le chauffage.

En ce qui concerne les tarifs réglementés de l'électricité, ils devraient baisser de 0,5% pour les particuliers sur recommandation de la commission de régulation de l'énergie. Ils devraient en revanche augmenter de 1,1 % pour les petits professionnels. Leur coût était pris en charge à hauteur de 15% pour le patient, ce qui revenait à 90 millions de dépenses pour l'Assurance maladie en 2015.

Après avoir réévalué le service médical rendu par certains médicaments prescrits pour traiter Alzheimer, la Haute Autorité de Santé (HAS) a décidé du déremboursement de ces derniers, à compter du 1er août 2018. Cette décision gouvernementale a déjà suscité de nombreuses contestations de la part d'associations de malades et de professionnels.

La saison 2 de Castlevania se dévoile dans un premier trailer
C'est pour cela que Netflix a décidé de doubler le nombre d'épisodes de cette saison 2, en passant donc à 8. Dans cette série, vous suivez le dernier survivant d'une famille de chasseur de monstre: Trevor Belmont .

Fin du remboursement par l'Assurance maladie de 4 médicaments à l'efficacité faible (Aricept, Ebixa, Exelon, Reminyl) mais aussi de leurs génériques, utilisés pour soigner la maladie d'Alzheimer. Ils sont en effet jugés insuffisamment efficaces et potentiellement risqués. Sont ainsi concernées 1149 communes situées dans les 28 principales agglomérations de métropole dans lesquelles l'offre de logements répond difficilement à la demande, rendant la situation particulièrement complexe pour les locataires.

Dans ces zones, la hausse de loyer est particulièrement encadrée. L'augmentation est également limitée à la variation de l'indice de référence des loyers et seulement si le loyer est largement inférieur à la moyenne du marché ou après que des travaux aient été réalisés dans le logement.

- Le salaire minimum des gardes d'enfants à domicile grimpe à 10,21€ brut par heure.

Pour les infirmiers libéraux, la majoration appliquée les dimanches et jours fériés passe à 8,50 euros (au lieu de 8 euros).

Médicaments, chasse, gaz... Tout ce qui change à partir du 1er août