Mardi, 14 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Des centaines de disparus après l'effondrement d'un barrage hydroélectrique — Laos

Des centaines de disparus après l'effondrement d'un barrage hydroélectrique — Laos

24 Juillet 2018

Aucun bilan n'est disponible pour le moment mais l'agence de presse Khaosan Pathet Lao a fait état de plusieurs morts et de centaines de disparus.

La Thaïlande voisine a envoyé des secouristes en renfort, mais la zone sinistrée est entourée d'une forêt dense, ce qui complique les opérations.

Cinq milliards de mètres cubes d'eau ont été libérés à la suite de l'effondrement du barrage, situé dans la province d'Attapu, précise l'agence officielle du régime communiste (en anglais). Et outre les victimes, dont le nombre reste incertain, quelque 6 600 personnes étaient sans abri ce mardi soir.

"Le projet hydroélectrique Xe-Pian Xe-Namnoy s'est effondré", a confirmé la Xe Pian-Xe Namnoy Power Company (PNPC), en charge de la construction du barrage.

Selon l'entreprise responsable du barrage, les pluies continues ont fait s'accumuler d'importantes quantités d'eau dans le réservoir et sont à l'origine de l'effondrement.

Avec ou sans l’amende de l’Union européenne, Google s'en sort bien
En juin 2017 , la compagnie avait déjà été punie d'une amende de 2,42 milliards d'euros pour abus de position dominante. C'est Google qui génère l'essentiel des recettes (32,5 milliards) dont 28,1 milliards de dollars issus de la publicité.

Sur cette capture d'écran d'une vidéo de ABC Laos le 24 juillet 2018, une femme et des enfants se sont réfugiés sur un toit entouré par les eaux déversées par la rupture du barrage de Xe-Pian-Xe. Des centaines d'habitations dans la zone inondée sont totalement submergées, d'après des images aériennes filmées par les secours. Les autorités tentaient de les évacuer de la zone sinistrée. Une dizaine de barrages sont actuellement en construction, soutenus par les autorités publiques et des investissements chinois.

"Dix sont déjà opérationnels, 10 à 20 encore en chantier et des dizaines d'autres sont en projets", a détaillé à l'AFP Toshiyuki Doi, de l'ONG Mékong Watch, basée au Japon.

C'est une catastrophe d'une grande ampleur qui frappe le Laos, petit pays pauvre d'Asie du Sud-Est.

Depuis plusieurs années, des organisations environnementales expriment leurs inquiétudes à propos des ambitions hydroélectriques du pays, notamment concernant l'impact des barrages sur le Mékong, sa flore et sa faune, les populations rurales et les économies locales qui en dépendent. Il fait partie d'un projet plus vaste consistant en une série de cinq barrages sur les rivières Houay Makchanh, Xe-Namnoy et Xe-Pian.

Des centaines de disparus après l'effondrement d'un barrage hydroélectrique — Laos