Mercredi, 15 Août 2018
Dernières nouvelles
Principale » Sondage : optimisme en nette hausse mais pas d'effet Mondial pour Macron

Sondage : optimisme en nette hausse mais pas d'effet Mondial pour Macron

19 Juillet 2018

Joueurs et encadrement de l'équipe de France ont ensuite été reçus à l'Elysée par le président Emmanuel Macron. Et beaucoup d'entre eux immortalisaient la scène avec leur smartphone. Pour Romain Dessal, fondateur de la newsletter d'actualité Time To Sign Off, "on peut l'interpréter comme un président en difficulté qui revient dans les chemins plus traditionnels". Bien que ce soit de circonstance, ce n'était pas pour supporter les Bleus!

Exaspérés par l'attente et déçus, des supporters ont laissé éclater leur colère. Parmi eux, certains ont jeté des bouteilles sur les forces de l'ordre présentes, qui ont ensuite fait évacuer la place de la Concorde, a constaté un photographe de l'AFP.

Ce triomphe et ces honneurs permettront certainement à Griezmann, Pogba, Mbappé et leur camarades de prendre conscience de l'exploit qu'ils viennent de réaliser.

Dans l'entourage du président de la République, on ne garantit toutefois pas que des thèmes tels que le montant ou la durée des indemnisations ne seront pas abordés durant les discussions.

La réponse de Kylian Mbappé à Pelé — Football
Tu vois tellement de gens contents, tu as comme l'impression d'être dans un rêve", a raconté "Kyky". On va faire la fête et profiter", a déclaré le quatrième buteur des Bleus en finale.

Une des meilleures photos du Président français pendant la Coupe du Monde a été faite par Sputnik, relatent les médias français qui y voient une ironie du sort. Il devient le deuxième plus jeune joueur à marquer en finale de Coupe du monde après Pelé, qui avait fait trembler les filets dans le match au sommet du tournoi de 1958.

"Le petit peuple n'a pas le droit de voir l'équipe qui vient de triompher en son nom devant la planète toute entière", avait aussi lancé lundi soir dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale le député Jean Lassalle, jugeant que "Monsieur Macron a voulu les accaparer à l'Elysée".

"Je suis très content, j'avais affiché mes ambitions collectives en début de Mondial, c'était de remporter la Coupe du monde", s'est-il réjoui à la télévision.

Sondage : optimisme en nette hausse mais pas d'effet Mondial pour Macron