Lundi, 17 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Face à Trump, l'UE et le Japon scellent un accord commercial "historique"

Face à Trump, l'UE et le Japon scellent un accord commercial "historique"

18 Juillet 2018

Avant le Japon, le président du Conseil européen Donald Tusk et le chef de la Commission Jean-Claude Juncker ont fait une halte en Chine, à l'occasion du 20e sommet UE-Chine, dans la même optique de resserrer les rangs face au président américain.

"La signature de cet accord de partenariat économique montre au monde la volonté politique inébranlable du Japon et de l'Union européenne de se faire les champions du libre-échange et de guider le monde dans cette direction alors que s'est répandu le protectionnisme", a insisté M. Abe. "Nous envoyons un message clair disant que nous faisons front commun contre le protectionnisme ", a déclaré Donald Tusk.

Le texte doit être soumis d'ici la fin de l'année au Parlement européen en vue d'une entrée en vigueur en 2019, si le Parlement japonais le vote lui aussi rapidement.

Le pacte avec le Japon, dont la signature consacre des discussions ouvertes en 2013, est "historique" et constitue l'accord "le plus important jamais négocié par l'Union européenne", selon le porte-parole de la Commission européenne Margaritis Schinas. Côté européen, le secteur agroalimentaire sort grand vainqueur des discussions, l'accord supprimant les droits de douane pour presque tous les produits alimentaires, mais parfois après une période transitoire. Pour le boeuf, par exemple, les taxes imposées passeront progressivement de 38,5 % à 9 % au bout de quinze ans. Le riz, un produit hautement symbolique pour les Japonais, est exclu de l'accord.

Une passagère accouche en plein vol Casablanca-Montréal
Une Canadienne d'origine marocaine a donné naissance à une petite fille à bord quelques minutes avant l'atterrissage. L'accouchement s'est bien déroulé grâce au personnel naviguant ainsi qu'une autre passagère qui serait médecin.

Tokyo s'engage à reconnaître plus de 200 indications géographiques protégées dont une quarantaine d'IGP françaises comme le Roquefort, les pruneaux d'Agen, le Comté, le jambon de Bayonne ou encore les huîtres Marennes Oléron. Les négociations ont été particulièrement complexes sur les produits laitiers, secteur sensible pour Tokyo. L'accord éliminera les droits de douane très élevés sur plusieurs fromages. Les japonais, quant à eux, se voient garantir un accès totalement libre au marché européen de l'automobile.

En particulier "trois engagements clés ont été abandonnés" par Paris: "comme dans le CETA, les seuls chapitres qui ne sont pas contraignants sont ceux portant sur le développement durable"; l'Accord de Paris en particulier a été inscrit dans ces chapitres et non dans les clauses essentielles.

La protection des investissements, principal point d'achoppement des discussions, n'est pas comprise dans l'accord. La plupart des ententes commerciales du monde laissent la possibilité à une entreprise qui s'estime lésée par la politique d'un État après y avoir investi de l'attaquer pour obtenir réparation. De ce fait, le texte ne nécessite pas d'être ratifié par les Parlements nationaux des pays de l'Union européenne. De telles tensions commerciales pourraient compromettre à brève échéance la croissance économique de la planète, a prévenu lundi le Fonds monétaire international (FMI).

Il y avait eu le TAFTA (abandonné) et le CETA (suspendu, notamment, à la ratification du Parlement italien, qui lui est actuellement hostile), voici le JEFTA, pour "Japan-EU Free Trade Agreement", ou "Accord de libre échange Japon-Union européenne". La rencontre de Tokyo était initialement prévue la semaine dernière à Bruxelles mais le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a été contraint d'annuler son voyage en raison d'inondations dans l'ouest du pays, qui ont tué plus de 220 habitants.

Face à Trump, l'UE et le Japon scellent un accord commercial