Dimanche, 23 Septembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Nouvelle salve US dans la guerre commerciale contre Pékin

Nouvelle salve US dans la guerre commerciale contre Pékin

13 Juillet 2018

Donald Trump a averti qu'à terme, plus de 500 milliards de dollars (425 milliards d'euros) de produits chinois, soit la quasi-totalité des importations américaines en provenance de Chine, pourraient être taxées.

Si Trump met en place une politique agressive vis-à-vis de ses partenaires commerciaux et unilatérale, son protectionnisme effraye aussi des secteurs de la grande bourgeoisie qui pourrait se voir priver ou subir les représailles du premier interlocuteur commercial, en plus d'agiter les marchés financiers, puisque ce sont 1.000 milliards de dollars de dette qui repose entre les mains de Pékin.

Affirmant que la Chine "menace l'avenir de l'économie américaine", il s'est indigné du fait que Pékin "a commencé à prendre des mesures de rétorsion contre des produits américains".

L'administration du président Donald Trump accroît ainsi la pression dans la guerre commerciale qui l'oppose à la Chine et qui s'est traduite la semaine dernière par l'imposition de taxes douanières sur 34 milliards de dollars d'importations chinoises.

Le ministère chinois du Commerce a jugé "totalement inacceptables" les nouvelles menaces de Washington et dénoncé le "comportement irrationnel" des Etats-Unis ainsi que son "hégémonisme commercial". Pour Pékin, Washington "surestime" le déséquilibre commercial bilatéral, dont l'origine est à chercher "dans les problèmes sous-jacents à l'économie et à la société américaines".

Trafic perturbé sur les lignes B, D et H — Île-de-France
Le réseau de distribution d'électricité Enedis assurait de son côté à l'AFP que "le courant est rétabli depuis 7h30". Le site envisage un retour à la normale vers 09H00 pour la ligne D et 11H00 pour la ligne H, ajoute le site.

Il faut "combattre le feu par le feu", écrit le journal, publication officielle en langue anglaise.

"Cela va aussi provoquer des représailles avec des droits de douane qui vont davantage nuire aux travailleurs américains", a-t-elle ajouté.

"Imposer des taxes sur 200 milliards de dollars de produits chinois supplémentaires va provoquer une augmentation des coûts des biens de consommation pour les familles américaines, les fermiers, les travailleurs et les créateurs d'emplois", a déclaré une porte-parole de la Chambre du commerce.

Le différend sur la propriété intellectuelle avec la Chine n'est que l'un des fronts ouverts par Donald Trump dans son offensive protectionniste.

PEKIN, 11 juillet (Reuters) - La Chine va saisir l'Organisation mondiale du commerce (OMC) au sujet des tarifs douaniers imposés par les Etats-Unis, a déclaré mercredi le ministère du Commerce, après que Washington a annoncé plus tôt avoir publié une liste portant sur 200 milliards de dollars (170 milliards d'euros) de produits chinois supplémentaires qui seront assujettis à des droits de douane. "Les démarches américaines nuisent à la Chine, au monde entier mais aussi à leur propre pays, une conduite aussi peu raisonnable ne peut bénéficier ni d'autorité ni de confiance", a indiqué le Ministère du commerce chinois dans un communiqué.

Nouvelle salve US dans la guerre commerciale contre Pékin