Dimanche, 23 Septembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Mondial-2018: l’Argentin Nestor Pitana arbitre de la finale France-Croatie (Fifa)

Mondial-2018: l’Argentin Nestor Pitana arbitre de la finale France-Croatie (Fifa)

13 Juillet 2018

Certains quittaient même les lieux (Hyde Park) avant même la fin de la rencontre.

Forcément déçus par la défaite de la sélection anglaise en demi-finale de la Coupe du monde, tabloïds et broadsheets mesurent surtout le chemin parcouru par les Three Lions depuis la débâcle de l'Euro 2016.

L'arbitre argentin Nestor Pitana lors du quart de finale du Mondial entre la France et l'Uruguay, le 6 juillet 2018 à Nijni Novgorod.

Déjà pris en charge par les soigneurs pendant le match, Perisic se serait ensuite rendu dans un hôpital de Moscou pour poursuivre son traitement. D'ailleurs, pour évoquer la parfaite impartialité de la situation, on met en avant la désignation pour les demi-finales des Bleus de l'Uruguayen Cunha, alors qu'ils venaient pourtant d'éliminer la Céleste au tour précédent.

Il estime également que "cette équipe de France n'a pas de faiblesse". 2-1 après prolongations pour la Croatie.

Trafic perturbé sur les lignes B, D et H — Île-de-France
Le réseau de distribution d'électricité Enedis assurait de son côté à l'AFP que "le courant est rétabli depuis 7h30". Le site envisage un retour à la normale vers 09H00 pour la ligne D et 11H00 pour la ligne H, ajoute le site.

Ou encore Samuel Umtiti, buteur victorieux contre les Belges: " Il reste une marche.

L'Angleterre, championne du monde en 1966, est éliminée en demi-finales comme en 1990.

Et Zlatko Dalic, le sélectionneur de l'équipe croate s'affiche comme un chrétien convaincu, qui s'appuie sur le Seigneur dans la difficulté et lui rend honneur dans la victoire.

Quand il s'agit d'évoquer le France - Croatie de 1998, les regards se tournent inévitablement vers Lilian Thuram. Et c'est un autre joueur de Serie A, Mario Mandzukic, qui a mis l'Angleterre KO en offrant à la Croatie la première finale de Coupe du Monde de son histoire.

A ses yeux, la fatigue accumulée (trois prolongations disputées et un jour de repos en moins) " peut être un problème " pour la Croatie.

Mondial-2018: l’Argentin Nestor Pitana arbitre de la finale France-Croatie (Fifa)